Daniel Riolo

OL : Daniel Riolo chambre Aulas sur sa vision !

Abattu pendant la défaite à domicile contre West Ham (3-0) jeudi, Jean-Michel Aulas n’est pas épargné par les critiques, ni par les moqueries. Son plus grand détracteur Daniel Riolo a en effet rappelé la fameuse vision du président de l’Olympique Lyonnais en Europa League.

L’Olympique Lyonnais ne verra pas le dernier carré de l’Europa League. Après le match nul concédé à l’aller (1-1) en Angleterre, l’équipe entraînée par Peter Bosz s’est lourdement inclinée à domicile contre West Ham. Un véritable cauchemar pour Jean-Michel Aulas, aperçu abattu dans la tribune présidentielle. Du coup, ses détracteurs s’en donnent à coeur joie. A commencer par Daniel Riolo qui n’a pas oublié la fameuse vision du patron rhodanien, lequel avait prédit un sacre européen cette saison.

« Je crois que tout se résume dans ce regard perdu dans le vague de Jean-Michel Aulas au moment du troisième but des Hammers. Il était perdu, a constaté le chroniqueur de l’After sur RMC. Et forcément à ce moment-là tu repenses à sa phrase… Parce que ces derniers temps, il s’est remis à jouer sur Twitter et il n’aurait pas dû s’en prendre à ce que disent les journalistes de L’Equipe quand ils analysent les rencontres. Il y a eu cette histoire de “j’ai eu une vision, cette année ça va être la bonne”, où tu es forcément obligé de dire : “Il va falloir aller chez l’ophtalmo parce qu’il y a un problème de vision…” »

« Tout se résume dans ces errances d’analyse. Ça fait plusieurs années que je le dis, Jean-Michel Aulas n’arrive plus à gérer son club. C’est un problème. En plus il y a beaucoup de gens qui le savent à Lyon, mais qui n’osent pas le dire, forcément. Il y a trois semaines, quand il a commencé à expliquer que la saison de Lyon était pourrie parce que Juninho avait tout pourri dans le club, j’ai senti que ça puait le pourri complet. Il commençait déjà à sortir les parapluies, c’était très mauvais signe », a rappelé Daniel Riolo, pas du tout surpris par l’échec de l’Olympique Lyonnais cette saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page