Daniel Riolo

OL : Daniel Riolo demande à Lyon de clarifier son projet avec les jeunes

Chaque saison, l’Olympique Lyonnais perd plusieurs talents de son centre. La preuve que la formation à la lyonnaise traverse une crise ?

Durant ce mercato, quelques grands espoirs du club rhodanien vont s’envoler vers d’autres cieux. Si Pierre Kalulu va s’engager avec le Milan AC dans les heures à venir, sachant qu’il est désormais libre de tout contrat du côté de l’OL, Amine Gouiri devrait logiquement suivre. Bloqué par la concurrence offensive à Lyon, l’international espoirs français va effectivement finir sa course à l’OGC Nice, qui va dépenser 6 millions d’euros pour recruter le prometteur avant-centre. Par la suite, un joueur comme Melvin Bard, blacklisté par Rudi Garcia cette saison malgré les blessures de Koné et Marcal, pourrait lui aussi rejoindre un autre club de L1. Une fuite des talents qui inquiète les suiveurs de l’OL, Daniel Riolo y compris.

« Ils ont produit du bon et du moins bon »

« En France, on forme énormément de joueurs. Dans ce domaine, Lyon est un club particulier. Sur les 20 dernières années, ils ont formé un nombre colossal de joueurs qui sont allés dans d’autres clubs, comme Ferri. Mais ça fait beaucoup de départs au final. Avec les jeunes, soit le club les fait jouer, soit le club les vend. Mais c’est pénible de voir des jeunes se barrer sans transfert, et juste avec des indemnités de formation. C’est un problème que les clubs vont devoir gérer dans les années à venir. À l’OL, une tonne de joueurs partis jouent en L1, en L2. Et au final, combien d’entre eux ont bien joué en équipe première à Lyon ? Il y a Ben Arfa, Benzema, Umtiti, Lacazette, Tolisso, Lopes, Gonalons, Fekir… Ils ont produit du bon et du moins bon. Maintenant, il faut savoir s’ils forment des joueurs pour l’équipe une ou pour les vendre », a lancé le journaliste de RMC, qui ne comprend pas trop dans quel sens la direction de l’OL, menée par Aulas et Juninho, se dirige, alors que Rudi Garcia souhaite surtout recruter des joueurs expérimentés pendant ce mercato…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer