Daniel Riolo

OL : Daniel Riolo est séduit par le Lyon de Bosz

Malgré une incroyable défaite sur la pelouse de Nice le week-end passé (2-3), l’Olympique Lyonnais reste quand même dans une bonne dynamique sous les ordres de Peter Bosz.

Lyon n’avait plus perdu depuis d’un mois, et le revers subi sur la pelouse du PSG sur un but d’Icardi dans le temps additionnel (1-2). Un money-time qui joue de vilains tours à Lyon cette saison, puisque dimanche, c’est à la 91e minute de jeu que les Gones ont sombré à Nice. Une défaite qui a fait très mal, sachant que l’OL menait encore 2-0 à la 80e… Ce qui montre que le groupe de Peter Bosz a encore quelques fragilités, et notamment pour tenir ses nerfs, sachant que l’OL a déjà écopé de six cartons rouges depuis la reprise, tout en ayant perdu huit points dans les fins de match… Sans tout cela, Lyon serait sur le podium de la L1 derrière le PSG. Sauf que la réalité est toute autre, et l’OL est pour l’instant dans le ventre mou du championnat. Pas de quoi inquiéter Daniel Riolo.

« Je suis plutôt positif sur ce que fait l’OL pour l’instant »

« Même si Lyon n’est que neuvième, à 12 points du PSG, les Gones ne sont qu’à trois longueurs du podium. On peut utiliser les chiffres comme on veut. Mais à ce stade de la saison, beaucoup de Lyonnais aimeraient être plus haut au classement, à une place plus conforme. Mais le début de saison a été compliqué. Car il a fallu encaisser une nouvelle façon de travailler, et de voir le foot. Les recrues sont arrivées sur le tard, comme Boateng ou Shaqiri. Paqueta est devenu le nouveau leader de cette équipe. Tout ça ressemble à une reconstruction. Mais là, j’ai envie de retenir que cette équipe a baladé Nice pendant 80 minutes. Lyon a un très bon contre le PSG et Monaco, les grosses équipes de notre championnat. L’OL est au niveau en Europa League. Donc au final, il y a plus de points positifs que négatifs. Il y a certainement des choses à corriger, mais le projet me plaît beaucoup. Lyon est un club avec lequel il faut être exigeant. On comprend où l’équipe veut aller, ce que veut faire l’entraîneur. Donc je suis plutôt positif sur ce que fait l’OL pour l’instant. Et oui, je suis plus indulgent avec Bosz, un entraîneur qui me séduit dans sa façon de travailler », a lancé le journaliste de RMC, qui pense que l’OL est un vrai candidat au podium final en L1. Ce qui devra être confirmé lors des trois prochains rendez-vous de L1, contre des concurrents directs comme Lens, Rennes et l’OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page