Daniel Riolo

OL : Daniel Riolo lâche du lourd sur la réputation d’Aouar

Suite à un mauvais début de saison en Ligue 1, Rudi Garcia se retrouve déjà sur un siège éjectable du côté de l’Olympique Lyonnais…

Il y a quelques semaines encore, quand il avait amené le club rhodanien en demi-finales de la Ligue des Champions pour la première fois depuis 2010, Rudi Garcia était un entraîneur salué. Mais depuis la reprise du championnat de France, l’ancien coach de l’OM est redevenu un entraîneur détesté à Lyon. Il faut dire qu’avec une moyenne de 1,33 points par match en L1 depuis son arrivée en 2019, Garcia a le pire bilan sur un banc de touche de l’OL depuis Guy Stéphan dans les années 1990. Une statistique qui suffit à mettre l’entraîneur français en danger chez les Gones, comme l’explique Daniel Riolo.

« L’OL garde Garcia faute de mieux… »

« La question du licenciement immédiat de Garcia se pose. Sauf qu’on me dit : ‘Il n’y a pas l’argent en face’. C’est un énorme problème. Car tu as pris la mauvaise personne, il a un parcours catastrophique. Mais tu ne peux pas le virer car ça coûte trop cher, et parce que tu ne sais pas qui prendre derrière… C’est terrible, car ça veut dire que tu ne réfléchis pas, que tu n’envisages pas. Donc, au final, l’OL garde Garcia faute de mieux… Pour un club comme Lyon, c’est une faute. Ensuite, les autres ? Est-ce que Ponsot et Juninho peuvent dire : ‘Lui, il va rester. Lui, il va partir’. Je sais que le mercato est difficile cette année. Sauf que les joueurs n’ont pas à avoir la tête retournée par ça. Tant que tu es sous contrat, tu joues. Aouar, il joue. Mais au club, plein de monde ne le supporte plus, y compris Juninho… Aouar, il traîne une réputation catastrophique en ce moment. Donc il faut des gens qui décident pour sauver l’OL ! », a lancé, dans l’After Foot, le journaliste de RMC, qui espère donc qu’Aouar sera transféré à Arsenal pour 40 millions d’euros d’ici au 5 octobre prochain pour le bien de l’OL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page