Daniel Riolo

OL : Garcia c’est fini, Daniel Riolo annonce une victoire

En perdant sur sa pelouse du Groupama Stadium face au Lille OSC dimanche soir (2-3), l’Olympique Lyonnais a dit adieu au titre de champion de France…

Tout était pourtant bien parti. Que ce soit dans la saison, où Lyon avait viré en tête à mi-championnat. Ou dans ce choc de la 34e journée, où l’OL avait fait le plus dur en menant 2-0 jusqu’à la 45e minute de jeu. Mais face à un Burak Yilmaz des grands soirs et à un LOSC très efficace dans les deux surfaces, les Gones ont été renversés. À cause de cette défaite, Lyon a dit adieu au titre, vu que Lille a désormais six points d’avance. Et l’équipe de Rudi Garcia va même galérer à récupérer une place en Ligue des Champions, Monaco ayant quatre unités d’avance. Un revers synonyme d’échec pour l’entraîneur lyonnais. La raison pour laquelle Garcia vient de passer à côté d’une prolongation de contrat. C’est en tout cas l’avis de Daniel Riolo. 

« Garcia a signé la fin de son aventure lyonnaise »

« Je pense que Rudi Garcia a signé la fin de son aventure lyonnaise. Même si c’était quasiment fait. Là, il y a beaucoup de monde qui ne va pas comprendre ce qu’il s’est passé. Il y a beaucoup de supporters lyonnais qui sont effondrés et je peux les comprendre. Car si Lyon finit quatrième de ce championnat-là. Sachant où était Monaco dans le début de saison et même à la mi-championnat. Monaco est revenu comme une bombe. Il leur reste quoi à Lyon ? Aller gagner à Monaco la semaine prochaine, comme dernier espoir. Même là, ils ne recollent pas au podium en gagnant à Monaco », a balancé, dans l’After Foot, le journaliste de RMC, qui sait que Jean-Michel Aulas et Juninho vont se débarrasser de Garcia en fin de saison. Mais pour prendre qui ? Ces dernières heures, les noms de Peter Bosz et Roberto De Zerbi circulent dans la capitale des Gaules. De quoi redonner un peu le sourire aux supporters.

2 commentaires

  1. Cette brelle de Riolo lit l’avenir , et ne voit pas que la TV ” payante ” qui retransmet le sport n°1 en France a réuni 1,4 millions de spectateurs devant l’écran sur 70 millions de citoyens ! Ce fiasco est donc normal que 69 millions de spectateurs potentiels soient privés de ce match pour les profits d’une chaîne et des publicitaires et de Riolo qui en vit très bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page