Daniel Riolo

OL : Lyon ne sait pas recruter au mercato, Daniel Riolo attaque fort

En ce début de semaine, l’Olympique Lyonnais a lancé son mercato hivernal avec l’arrivée de Karl Toko-Ekambi en prêt avec option d’achat.

Un recrutement offensif qui était nécessaire après les graves blessures de Memphis Depay et de Jeff Reine-Adélaïde. Mais encore une fois, le club rhodanien aurait pu s’en passer et faire confiance aux jeunes de son centre de formation, comme Rayen Cherki. Un avis largement partagé par Daniel Riolo, pour qui l’OL a perdu énormément d’argent en faisant venir des joueurs extérieurs qui n’ont pas apporté une véritable plus-value. C’est notamment le cas cette saison de Jean Lucas, qui a été recruté pour huit millions d’euros, alors que Maxence Caqueret est tout aussi fort voire même meilleur. Un exemple comme un autre qui fait dire à Riolo que les Gones ne sont pas bons sur le marché des transferts.

« Le recrutement de l’OL est une catastrophe de A à Z »

« Depuis dix ans, Lyon fait ce qu’il fait de mieux grâce à son académie. Le recrutement de l’OL est une catastrophe de A à Z. Deux joueurs seulement sortent du lot : Ndombele et Mendy. Ils ont été bien d’un point de vue économique, mais ils n’ont pas permis à Lyon d’être meilleur. Lisandro, c’est le dernier recrutement réussi, c’était en 2009. Derrière, c’est une catastrophe à 90 %. Les derniers joueurs recrutés ne vont pas rester dans l’histoire de l’OL, comme ceux des années 2000. Au contraire, les joueurs de l’académie ont laissé une trace. Lacazette, Umtiti, Tolisso ou Lopes ont par exemple permis à Lyon de sortir du lot et de rester dans un certain standing. Mais pour les recrues extérieures, ce sont des échecs… Le recrutement de Lyon ne marche pas, le centre de formation si », a balancé le journaliste de RMC, qui estime donc que l’OL est retombé dans l’anonymat du football français, avec zéro trophée depuis 2012, à cause d’une mauvaise politique de recrutement.

Bouton retour en haut de la page
Fermer