Daniel Riolo

OL : Riolo alerte les cadors, les Lyonnais sont surcotés

Si l’Olympique Lyonnais a souvent conclu de gros transferts ces dernières années, certains ex-Gones n’ont pas forcément la trajectoire espérée depuis leur départ. Ce qui n’a pas échappé à Daniel Riolo.

A écouter le discours du directeur sportif Juninho mercredi, Houssem Aouar peut commencer à faire ses valises. Il semble clair que l’Olympique Lyonnais ne retiendra pas son milieu polyvalent en cas d’offre satisfaisante. On parle évidemment de dizaines de millions d’euros, comme lorsque Corentin Tolisso avait rejoint le Bayern Munich pour 41,5 M€. Trois ans plus tard, force est de constater que l’international tricolore est poussé vers la sortie. D’où l’analyse négative de Daniel Riolo sur le parcours des anciens Lyonnais.

« Il faut regarder d’un peu plus près ce que deviennent les Lyonnais quand ils sortent de l’OL, a souligné le journaliste de RMC. Pourtant en Ligue 1, on pensait que c’étaient des bons joueurs mais on s’aperçoit que c’est très compliqué. C’est facile de dire que ce sont de bons joueurs, mais quand ils arrivent à l’étranger… Peut-être que les mecs tapent trop haut. Quand on a la référence Ligue 1, ça s’emballe et on fait de beaux transferts dans de grands clubs, mais regardez si les mecs réussissent vraiment. »

L’exception Benzema

« Umtiti est champion du monde, on me l’a rabâché, mais il a fini par perdre sa place au Barça, ils n’en veulent plus. Celui qui était le meilleur, c’est Lacazette. Regarde comme c’est compliqué pour lui. Fekir, Tolisso… Ça fait beaucoup ! Tolisso à Manchester United ? Même McTominay jouerait plus que lui. Il y a une seule exception, c’est Benzema », a rappelé Riolo, qui conseillerait au cador de bien réfléchir avant de miser une fortune sur les purs produits lyonnais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer