Daniel Riolo

OM : Daniel Riolo comprend Sampaoli et valide Pau Lopez

Désormais titulaire indiscutable dans l’équipe de Jorge Sampaoli, Pau Lopez est en train de mettre tout le monde d’accord au sein de l’Olympique de Marseille.

Jusqu’en octobre, la place de Pau Lopez était un peu remise en question du côté du club phocéen, où Steve Mandanda est toujours considéré comme une légende vivante. Sauf que depuis un mois, le gardien espagnol est irréprochable, et le champion du monde français va devoir prendre son mal en patience avant de retrouver le onze de départ. Encore décisif lors de la victoire contre Clermont dimanche (1-0), avec un arrêt face à Allevinah après l’heure de jeu, le portier prêté par la Roma a surtout été un élément essentiel dans le jeu marseillais. En touchant 57 ballons, soit plus qu’Under (51), Gerson (50), Dieng (21) ou De La Fuente (19), Pau Lopez a confirmé sa montée en puissance dans le domaine pour lequel il a été recruté par Pablo Longoria l’été dernier. Auteur de trois clean-sheets lors des quatre derniers matchs, le chouchou de Sampaoli commence vraiment à faire l’unanimité. Même chez Daniel Riolo.

Pau Lopez, « je le trouve excellent en gardien et en premier relanceur »

« Comptablement, ça marche bien pour Marseille. Mais je pense que cette équipe de l’OM est toujours en formation et en préparation de ce qu’elle veut faire. Évidemment, je veux bien entendre les gens qui pensent que ce n’était pas un super match. Néanmoins, tout ce que veut mettre en place Sampaoli, on le voit au départ, avec des relances courtes de derrière. D’ailleurs, on peut faire un premier bilan sur Pau Lopez. Je le trouve excellent en gardien et en premier relanceur. Le jeu part de lui, car il a une sérénité absolue dans les relances. Parfois, il se rate, mais l’OM n’est pas en panique, car immédiatement, les joueurs sont sur le coup pour rattraper. Je valide ce choix de jeu. Après, Guendouzi est très fort, tous les ballons passent par lui. Franchement, j’ai critiqué ce mec par le passé, mais c’est vraiment un sacré joueur. Le seul bémol de ce match contre Clermont, c’est qu’offensivement, l’OM ne voulait pas faire mal… », a expliqué, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui pense donc que le meilleur est à venir pour l’OM de Sampaoli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page