Daniel Riolo

OM : Daniel Riolo demande à Payet de lâcher les coups francs

Malgré son but incroyable contre le PAOK Salonique (2-1) en Ligue Europa Conférence jeudi, Dimitri Payet n’a pas retrouvé la réussite sur coup franc. Pour le journaliste Daniel Riolo, le milieu offensif de l’Olympique de Marseille doit maintenant laisser tirer ses coéquipiers.

La plupart du temps, ces ballons avec rebonds repris devant la surface finissent loin dans les tribunes. Mais pas avec Dimitri Payet. Sur un corner en retrait, le meneur de jeu de l’Olympique de Marseille a expédié une reprise exceptionnelle dans la lucarne ! C’est dire l’équilibre et la qualité de la technique de frappe du Réunionnais, pourtant moins en réussite sur coup franc ces derniers temps. Cela n’a pas échappé à Daniel Riolo qui, après ce quart de finale aller de Ligue Europa Conférence contre le PAOK Salonique, demande à Dimitri Payet de laisser tirer ses coéquipiers.

« Suite à son but extraordinaire, dans la foulée et en confiance, parce qu’il le fait toujours, Dimitri Payet a pris les ballons pour les coups francs. Mais je trouve qu’il devrait les lâcher un petit peu parce qu’il est beaucoup moins en réussite, et Cengiz Ünder a vraiment une très belle frappe, a conseillé le chroniqueur de l’After sur RMC. Il y a certains coups francs que Dimitri Payet devrait donner au petit en disant : “Vas-y tente un peu ton coup, on va voir si tu peux être plus efficace que moi”. Je trouve que Dimitri Payet n’y arrive plus sur les coups francs en ce moment. »

« Alors OK c’est le patron de l’équipe, il prend tous les ballons, il a envie de les mettre, il a un passé qui est plutôt positif, même si ça fait quand même longtemps qu’il n’en met plus. Mais de temps en temps, fais croquer un peu les autres, a réclamé Daniel Riolo. En plus, quand tu as Cengiz Ünder qui sait frapper les coups francs… Il y en a eu un qui était à 20 mètres pile en face (de la cage), encore une fois il l’a raté. Il peut laisser manger un peu les autres aussi. » Lors du succès à Saint-Etienne (4-2) dimanche dernier, Dimitri Payet avait laissé le deuxième penalty de l’OM à Bamba Dieng.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page