Daniel Riolo

OM : Eyraud gagnant de la crise ? Daniel Riolo s’étouffe

Encore et toujours critiqué par les supporters de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud sort quand même grandi de cette longue intersaison.

Certes, les fans du club phocéen ont toujours une dent contre lui. Malgré tout, le président Eyraud a réalisé quelques coups de maître pendant cette période compliquée. Dans un premier temps, il a obtenu l’arrêt de la Ligue 1 grâce à ses interventions auprès des instances du foot français, du gouvernement et d’Emmanuel Macron. Puis il a réussi à faire partir Andoni Zubizarreta tout en gardant André Villas-Boas pour une saison de plus. Et enfin, JHE a évité le pire avec le fair-play financier de l’UEFA, sachant que l’OM n’a reçu qu’une sanction financière, alors qu’une expulsion de la Ligue des Champions était possible. Un enchaînement ultra-positif qui prouve qu’Eyraud a pris du galon pendant la crise sanitaire du Covid-19… Ou pas, si l’on en croit les dires de Daniel Riolo.

« Il y a plus de choses négatives que positives pour Eyraud »

« Eyraud est-il le grand gagnant du confinement ? Pfff… Pour moi, il y a plus de choses négatives que positives pour Eyraud sur cette période-là. Oui, il est le grand gagnant du lobbying auprès du pouvoir pour arrêter le championnat. Il a eu ce qu’il voulait, avec l’arrêt de la L1 et sa place sur le podium. Il a fait un calcul financier, et il a gagné une bataille importante. Par rapport à Aulas, ses appuis ont plus fonctionné auprès du pouvoir. Sur le dossier Villas-Boas, je ne sais pas si c’est vraiment lui ou pas. J’attends également de voir qui sera le Head of Football, car ça va être un dossier très important. Ok, il est peut-être le gagnant ponctuel d’une séquence, mais à côté de ça, il n’a été et ne sera jamais accepté par les supporters. Les sanctions favorables du fair-play financier, il n’y est pour rien. Par contre, les trous dans la caisse, c’est lui. En donnant les pleins pouvoirs à Rudi Garcia, en faisant une saison catastrophique… Et au final, l’OM va aller en Ligue des Champions en claquettes, avec une petite équipe », a lancé le journaliste de RMC, qui pense donc qu’Eyraud ne pourra jamais se rattraper après toutes ses erreurs à la tête de l’OM…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer