Daniel Riolo

OM : Villas-Boas a décidé de rester, Daniel Riolo félicite Eyraud

Un peu contre toute attente, André Villas-Boas va finalement rester sur le banc de touche de l’Olympique de Marseille jusqu’en 2021, au moins.

Suite au départ d’Andoni Zubizarreta, l’avenir de l’entraîneur portugais semblait tout tracé. Puisqu’en liant son avenir à celui de son ancien directeur sportif, et ce à plusieurs reprises depuis le début de l’année 2020, AVB actait plus ou moins son départ de Marseille. Sauf qu’au final, sa fuite, à un an de la fin de son contrat, n’interviendra pas cet été. Tout simplement parce que l’ancien coach de Chelsea a décidé de rester une saison de plus du côté du Vélodrome. « Je reste à l’OM afin de vivre l’aventure de la Champions League avec mes joueurs, dans ce club avec ses supporters fantastiques et dans cette ville », a-t-il lancé sur RMC. Convaincu par ses joueurs et son public, Villas-Boas ne voulait pas quitter le navire avec un goût d’inachevé. C’est donc pour cette raison que Jacques-Henri Eyraud a réussi à retenir son entraîneur, même si celui-ci a rejeté une offre de prolongation de contrat. Un acte qui renforce le président marseillais, selon Daniel Riolo.

« Le dossier sportif a été réglé »

« Villas-Boas qui reste à l’OM ? L’important, c’est que Villas-Boas soit au courant de tout ce qui peut se passer au mercato. Je pense que tout est sur la table. Si de belles offres arrivent, pour Kamara par exemple, on sait ce qui va se passer, si tout le monde est d’accord… Eyraud ? Il est en conflit avec des joueurs… Maintenant, il vaudrait mieux que la cohésion soit à tous les étages, et pas uniquement sur le terrain… Car sinon, au premier mauvais virage, ça pourrait partir dans tous les sens… Là, ça pourrait être une forme de façade qui pourrait vite vaciller avec de mauvais résultats. Mais le dossier sportif a été réglé. Les supporters marseillais n’arriveront jamais à accepter Eyraud. Mais là, sur ce dossier Villas-Boas, je ne sais pas quel pourcentage de réussite il faut lui attribuer, mais JHE reste le président d’un domaine sportif qui, pour l’instant, tient debout », a confié, dans l’After Foot, le journaliste de RMC, qui sait qu’Eyraud a convaincu Eyraud en l’incrustant dans le processus de recrutement des prochains « Head of Football » et « Head of Business », tout en le rassurant sur le prochain mercato.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer