Daniel Riolo

PSG : Daniel Riolo demande à tout le monde de réfléchir

Depuis dimanche et le choc de la Ligue 1 entre le PSG et l’OL, le débat autour de la blessure de Neymar part un peu dans tous les sens…

À chaque fois que le joueur le plus cher de l’histoire du football fait un tour à l’infirmerie, les débats pleuvent. Il faut dire qu’avec un jeu fait de dribbles et de provocations, l’attaquant de 28 ans n’est jamais à l’abri d’un mauvais tacle. Et sur la pelouse du Parc des Princes, l’international brésilien a subi un mauvais geste de la part de Thiago Mendes. Bilan, une entorse de la cheville gauche qui va l’éloigner des terrains pendant quelques jours. Dans ce thème Neymar, il y a deux pensées qui s’opposent. D’un côté, il y a ceux qui estiment que Neymar a bien cherché. Et de l’autre, il y a ceux qui demandent plus de protection autour de la star. Ces dernières heures, Pierre Ménès a notamment répondu à Daniel Riolo. Et face à cette nouvelle attaque, le journaliste de RMC a répliqué en précisant sa façon de penser.

« Des simplets pareils, ça se rencontre au foot »

« Neymar a mangé un tacle. Il a hurlé. Son père a crié au scandale. Après Alvaro le marseillais, c’est au tour de Thiago Mendes le vilain tacleur de recevoir des insultes et menaces de mort pour avoir osé toucher Neymar. C’est dire la mesure et l’intelligence qui règne autour de la star du PSG. Et c’est vrai que lire, entendre les arguments des défenseurs du dribbleur fou donne la nausée. Des simplets pareils, ça se rencontre au foot ou à un meeting politique de partis extrémistes. Evidemment, personne n’a jamais dit que Neymar ne pouvait pas faire ce qu’il voulait sur un terrain. Il dribble s’il a envie, il donne la balle s’il a envie et chacun est libre de considérer la pertinence de ses choix. On doit protéger plus les créateurs ? C’est déjà le cas. Et dire qu’on le fait moins en France qu’ailleurs n’est pas vrai. Ce que semble vouloir les fans de Neymar, c’est que le reste du monde s’adapte à lui. Qu’on le regarde briller, chambrer, dribbler. On veut du privilège, des protections spéciales, une liberté totale. Au fond ce que disent depuis dimanche les fans de Neymar (et je mets dedans certains journalistes et consultants) n’a aucun sens quand on veut bien se poser deux minutes pour réfléchir. D’ailleurs, la vérité c’est que très peu de consultants sont sur une ligne différente de la mienne. Tout simplement parce qu’il n’y en a pas. Le problème c’est de croire que Neymar joue tout seul. Et j’ai l’impression que certains, et parfois lui même, croient ça ! », a balancé Riolo, qui pourrait bien recevoir un petit tweet de son collègue de Canal+ dans les heures à venir…

toto

2 commentaires

  1. quel minable riolo qui raconte n importe quoi.si tu critique des joueurs comme neymar viens pas nous faire croire que tu aimes le football.on a de la chance d avoir un joueur comme ca en ligue 1.tu tu prefere encenser villas boas qui et minable en ligue des champions et qui joue comme des manches en ligue 1 la durera pas.tes vraiment une girouette un bouffon de journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page