Daniel Riolo

PSG : Les 4 fantastiques ? Le problème, c’est Verratti balance Daniel Riolo

Dimanche, sur sa pelouse du Parc des Princes, face à l’AS Monaco (3-3), le Paris Saint-Germain a tremblé comme jamais depuis le difficile match nul acquis au Real Madrid en Ligue des Champions en novembre dernier.

Entre ces deux scores de parité, le club de la capitale avait enchaîné huit victoires de rang toutes compétitions confondues. Face à des plus petits adversaires, le PSG avait tour à tour déroulé son football, avec notamment l’instauration du 4-4-2. Mais pour son premier test grandeur nature contre Monaco, le système avec les quatre fantastiques a affiché certaines limites, notamment en phase défensive… En encaissant trois buts lors d’un match de L1 à domicile pour la première fois depuis 2010, Paris ne s’est pas vraiment rassuré face à un adversaire technique. De quoi tout remettre en cause dans l’esprit de Thomas Tuchel ? Daniel Riolo ne le pense pas, vu que pour lui, l’entraîneur allemand a juste un changement à effectuer dans l’entrejeu.

Riolo veut voir Verratti sur le banc

« Face à une telle adversité, ça te remet face à des questions. Non pas sur la capacité des cadres à jouer ensemble, ils peuvent le faire, mais sur l’équilibre qu’il faut trouver. Tu pars pour un match un peu champagne où tu es sur un fil, où tu veux marquer un but de plus que l’autre, mais il faut être efficace. Le problème, c’est que ça ne peut pas durer 90 minutes avec Verratti. Il n’a pas le physique pour faire ça. La difficulté va être l‘impact physique sur la durée des deux au milieu, la capacité à jouer très vite et donner le ballon aux deux devant. Il faut être très efficace dans les deux surfaces. En seconde période, Verratti revenait en gambadant. Et Mbappé n’a pas été bien, Di Maria très inconstant. Seul Neymar a joué », a balancé, dans l’After Foot, le journaliste de RMC, qui espère que Marquinhos va revenir au milieu, et probablement aux côtés d’un Paredes. Il en va de l’équilibre de ce fameux 4-2-4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer