Daniel Riolo

PSG : Les Parisiens en mode OM, Daniel Riolo en rêve

Observateur attentif du Paris Saint-Germain, Daniel Riolo regrette le jeu pratiqué par les hommes de Mauricio Pochettino. Le journaliste de RMC apprécie beaucoup plus la philosophie de l’Olympique de Marseille, et rêve de voir les Parisiens reproduire cet enthousiasme.

Si les résultats du Paris Saint-Germain sont tout à fait satisfaisants, le contenu de ses rencontres laisse à désirer. Le club de la capitale ne s’est pas bâti un effectif de rêve pour se contenter de victoires sans la manière. Avec un secteur offensif notamment composé de Kylian Mbappé, Lionel Messi, Neymar et d’Angel Di Maria, sans parler du milieu Marco Verratti lorsque l’Italien n’est pas à l’infirmerie, le vice-champion de France a les moyens d’assurer le spectacle.

Encore faudrait-il que l’entraîneur Mauricio Pochettino adopte la bonne stratégie, et pourquoi pas celle de son compatriote argentin Jorge Sampaoli ? C’est en tout cas l’idée de Daniel Riolo qui, dans un échange à l’antenne avec Lionel Charbonnier, a imaginé les Parisiens pratiquer le jeu de l’Olympique de Marseille, plein d’enthousiasme, de pressing et de projections vers l’avant. « Lionel, tu n’aimerais pas voir le PSG avec cette générosité-là ? Imagine le PSG, avec la technique qu’ils ont, les joueurs qu’ils ont, avec la générosité et le jeu pratiqué par l’OM », a envisagé le journaliste de l’After sur RMC.

« Une sorte de Manchester City »

« Honnêtement, j’aimerais voir ce que ça peut donner, a continué le chroniqueur. Je pense que ça donne une sorte de Manchester City, un truc comme ça. C’est incroyable. Je parle de cette débauche d’énergie, de cette générosité. Avec la qualité technique qui est supérieure et que tu as au PSG, putain… Honnêtement, tu te demandes pourquoi… Qu’est-ce que j’aimerais voir ça ! » Bien sûr, le rêve de Daniel Riolo paraît difficile à réaliser. On peut penser que même Jorge Sampaoli aurait du mal à obtenir les mêmes efforts de la part de Lionel Messi ou Neymar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page