Daniel Riolo

PSG : Paris c’est Lorient, Dijon, l’EdF… Daniel Riolo est perdu

Dans un style beaucoup plus défensif que d’habitude, le Paris Saint-Germain a remporté son quart de finale aller de Ligue des Champions à Munich (2-3). Une performance surprenante dans le contenu, à tel point que Daniel Riolo s’est perdu dans ses comparaisons.

Avec les joueurs qui composent son effectif et son équipe type, ainsi que la philosophie offensive de son entraîneur Mauricio Pochettino, le Paris Saint-Germain n’est pas dessiné pour mettre le bus et piquer en contre-attaque. C’est pourtant le scénario aperçu mercredi à l’Allianz Arena du Bayern Munich, battu par des Parisiens redoutables d’efficacité. Ou plutôt chanceux si l’on en croit Daniel Riolo, pessimiste avant le match retour.

« C’est une victoire complètement miraculeuse dans un match qui n’a aucun sens, mais qui est ô combien jouissif pour les supporters parisiens, a réagi le consultant de RMC. La supériorité du Bayern était évidente. Il ne faut pas s’emballer après ce résultat parce que quand tu as autant souffert sur un match, ça veut dire que tu peux tout autant souffrir au retour et tomber sur une équipe qui, cette fois, sera efficace et marquera des buts. Donc il ne faut surtout pas s’emballer même si le résultat est fantastique. » Si le spécialiste tempère la joie des Parisiens, c’est aussi parce qu’il sent bien que le champion de France a mis ses plans de côté.

« Le PSG ne passera pas comme ça »

« La façon de jouer du PSG est folle, ce n’est pas un match que tu prépares, qu’on ne me dise pas que Pochettino a préparé quoi que ce soit, que ça ressemble à quelque chose de travaillé. Jamais le PSG n’est fabriqué pour jouer de cette façon. Tu n’as pas 600 millions d’euros de budget pour jouer de cette façon, a écarté Riolo. Les occasions subies, c’est hallucinant. En nombre de tirs subis, ça équivaut à un PSG qui joue contre une équipe du bas de classement de Ligue 1. Le PSG s’est transformé en un Lorient ou un Dijon qui viendrait gagner au Parc des Princes. »

Ou en équipe de France version Didier Deschamps ? « (…) C’est un peu le France-Allemagne à l’Euro 2016. J’allais dire que le PSG ressemble à l’équipe de France mais non, parce que l’équipe de France est construite comme ça. Deschamps construit ses équipes comme ça, a-t-il comparé avant de se projeter sur la semaine prochaine. (…) Le PSG ne passera pas au retour en faisant le même match, je ne peux pas croire à ça. S’ils se qualifient, ils seront meilleurs. » Nul doute que les Parisiens ne souhaitent pas revivre un match aussi compliqué.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page