Daniel Riolo

PSG : Riolo annonce une guerre Leonardo vs Tuchel cette saison à Paris

En cohabitation depuis une grosse saison, Thomas Tuchel et Leonardo ont de plus en plus de mal à s’entendre du côté du Paris Saint-Germain…

Malgré les très bons résultats de la saison dernière, avec une finale de Ligue des Champions et un quadruplé sur la scène nationale, la direction sportive du club de la capitale ne vit pas sa meilleure vie. Tout simplement parce que l’entraîneur et le directeur sportif ont eu quelques divergences, et notamment à propos de Thiago Silva. Si l’Allemand a toujours voulu conserver son capitaine, le Brésilien, lui, avait poussé le défenseur central vers la sortie… avant de lui proposer une nouvelle année de contrat la semaine dernière. Un volte-face jugé comme indigne par Paulo Tonietto. « Tuchel a toujours voulu garder Thiago. Celui qui ne voulait pas, c’est Leonardo, et c’est lui qui a le pouvoir. C’est pourquoi, même s’il n’avait pas signé avec Chelsea, Thiago ne voyait pas comment il aurait pu accepter la proposition de Leonardo vu ce qu’il lui avait dit deux mois plus tôt. Cela aurait été humiliant », a lancé l’agent de Thiago Silva dans L’Equipe. Un imbroglio qui montre que le duel entre Tuchel et Leonardo va valoir le détour cette saison, comme l’explique Daniel Riolo.

« Leonardo est un peu saoulé car il n’est pas totalement le patron du sportif »

« Le feuilleton de cette année au PSG, ça va être Leonardo vs Tuchel. Cette relation, ça va devenir le truc à suivre. Avec différents épisodes en fonction des résultats que le PSG aura cette saison. Quand Leonardo est revenu, tout le monde voulait son retour, tout le monde pensait que c’était bon pour l’équipe, pour le club. C’était l’autorité qu’il manquait au PSG. L’année où il revient, le PSG va en finale de la Ligue des Champions. Peut-être que ça n’a rien à voir, mais c’est un constat. Il vient, on lui dit : ‘T’es directeur sportif, c’est toi le patron du football’. Après, derrière, on ne peut lui dire : ‘Non, pour Thiago Silva, c’est l’entraîneur qui choisit’. Si c’est le patron du sportif, c’est lui qui décide. Tuchel n’est pas son choix. Si ça ne tenait qu’à lui, il s’en séparerait. Il va peut-être le garder car les résultats ont été là. Leonardo est un peu saoulé car il n’est pas totalement le patron du sportif. Et s’il commence à vouloir partir, ce serait un échec, encore une fois… Si Leonardo était le vrai patron, il choisirait son entraîneur et ferait ce qu’il veut avec les joueurs après consultation de l’entraîneur bien entendu », a lâché, dans l’After Foot, le consultant de RMC, pour qui cet affrontement à la tête du PSG va forcément faire un malheureux en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page