Daniel Riolo

TV : Tebas a le seum contre Neymar, Daniel Riolo l’a démasqué

Au courant de la situation de la Ligue avec Mediapro, le patron de la Liga Javier Tebas a conseillé à l’instance française de diminuer le montant de ses droits TV. Pour Daniel Riolo, cette intervention cache une certaine rancune.

Habitué à commenter, ou plutôt à critiquer la gestion du Paris Saint-Germain, Javier Tebas a cette fois donné son avis sur celle de la Ligue de Football Professionnel. Selon le président de la Liga, dont les droits TV internationaux appartiennent à Mediapro, l’instance française devrait accepter de renégocier avec le principal diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2.

« La Ligue française devait s’attendre à ce qu’un média détenteur de droits renégocie son contrat, a confié l’Espagnol. Il faut renégocier ce contrat. Nous, en Espagne, nous l’avons renégocié, et avec des rabais importants. Quand Mediapro a décidé de mettre cet argent, personne ne savait qu’il y aurait une pandémie, que les bars allaient fermer, que le championnat français allait commencer plus tard. Ce ne sont pas les mêmes conditions, donc c’est normal. » Alerté par cette sortie, Daniel Riolo s’est immédiatement interrogé sur les réelles intentions de Tebas, soupçonné de souhaiter le malheur de la Ligue 1.

Tebas se frotte les mains

« On ne parle pas une seconde l’intervention de Javier Tebas qui vient se mêler d’autre chose ? Quand je l’ai entendu, je me suis dit : “mais dis donc lui, il n’aimerait pas que le foot français se casse la gueule et finisse dans le caniveau mine de rien ?” Peut-être que ça l’intéresse avec le fait que Neymar ait quitté son championnat, que Cristiano Ronaldo soit parti, ça a fait du mal à son business. J’ai l’impression qu’il est content », a réagi le journaliste de RMC, comme si la Liga considérait la Ligue 1 comme un concurrent.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page