Dominique Severac

OM : Payet est irremplaçable, Dominique Sévérac conforte Sampaoli

Auteur d’un bon match sous le maillot de l’Olympique de Marseille contre Nantes mercredi (1-0), Dimitri Payet est toujours incertain pour le match de ce samedi contre Brest.

Depuis qu’il a repris le chemin de la compétition après son Olympico tendu contre l’OL, Dimitri Payet affiche son meilleur visage. Passeur décisif lors de la victoire contre Troyes le week-end dernier (1-0), le capitaine marseillais a de nouveau offert la balle du but victorieux à Gerson cette semaine à Nantes. Impliqué dans 54,5 % des buts de l’OM en L1 cette saison, avec six réalisations et six passes décisives en 12 matchs, Payet est vraiment l’homme à tout faire du côté de Marseille. C’est donc pour cette raison que son possible forfait contre Brest ce samedi inquiète. Privé d’entraînement en fin de semaine à cause d’un petit souci musculaire, le numéro 10 olympien manquerait en tout cas beaucoup à Jorge Sampaoli : « Avec lui l’équipe a un contrôle diffèrent. On n’a pas encore réussi à le remplacer quand il est absent. On doit améliorer ça ».

« C’est Payet le détonateur de tout »

Une tendance confirmée par Dominique Sévérac. « Il y a quelques joueurs qui sont au-dessus de la L1, comme certains au PSG, comme Paqueta à l’OL… Et à Marseille, Payet est au-dessus de la L1. Donc c’est normal que l’OM n’arrive pas à le remplacer. Car c’est un joueur assez rare. Ok, il est inconstant. Mais cette saison, il est au rendez-vous. Payet n’est pas remplaçable. Sans lui, Marseille est toujours en danger. Car c’est Payet le détonateur de tout. Quand il est là, il se passe toujours quelque chose. S’il ne joue pas contre Brest ce samedi, l’OM va ramer dans le jeu. Il faudrait que Sampaoli trouve des solutions pour pallier les absences de Payet, mais ce n’est pas le cas pour le moment… », a lâché le chroniqueur de L’Equipe du Soir, qui sait que l’OM peut clairement envisager de conserver sa deuxième place en fin de saison avec Payet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page