Equipe de France

CdM 2019 : Grégory Schneider allume l’arbitre de France-Norvège

C’est grâce à un penalty accordé suite à une faute d’une joueuse norvégienne sur Marion Torrent, après une longue utilisation de la VAR par l’arbitre, que la France a marqué le but de la victoire ce mercredi soir à Nice. Pour Grégory Schneider, l’usage de la vidéo a encore une fois desservi la cause des arbitres et prouvait que de ce côté-là le foot féminin n’avait rien à envier à ce que l’on voit chez les hommes. « La VAR qui sert de couverture (et de justification) aux arnaques arbitrales: pas d’erreur, France-Norvège, c’est bien du foot », a lancé, au coup de sifflet final, le journaliste de Libération. Et pan.

Bouton retour en haut de la page
Fermer