Equipe de France

CdM : Johan Micoud prédit déjà la finale, la France concernée

La Coupe du monde commencera en novembre prochain avec un match d’ouverture entre les Pays-Bas et le Senegal. La France, elle, débutera contre le Pérou, l’Australie ou les Emirats arabes unis.

L’équipe de France va de nouveau remettre en jeu son titre mondial acquis en Russie en 2018 dans les prochaines semaines au Qatar. Le groupe des Bleus parait plus qu’abordable, avec le Pérou, l’Australie ou les Emirats arabes unis, la Tunisie et le Danemark. Mais les hommes de Didier Deschamps ne sont pas les seuls à faire partie des favoris pour le titre mondial. C’est aussi le cas de nations comme l’Angleterre, l’Espagne, le Brésil ou encore l’Argentine. L’occasion déjà pour les fans et observateurs de livrer leurs pronostics concernant le tableau final, sachant que la France pourrait affronter le Mexique (ou l’Argentine) dès les huitièmes de finale. Ce n’est pas Johan Micoud qui dira le contraire.

Johan Micoud mise sur l’Espagne et la France

Sur le plateau de La Chaine L’Equipe, le consultant a en effet donné son avis sur le sujet. “On le fait sept mois à l’avance quand même. C’est un peu au feeling. Senegal contre les Etats-Unis, je vois le Senegal. Ensuite, Argentine-Pérou, je mets Argentine. Espagne-Maroc, Espagne. Brésil-Uruguay, Brésil. France-Mexique, France sans hésitation. Angleterre-Pays-Bas, je vais dire Pays-Bas même si personne n’y croit. Belgique-Allemagne, je mets une option sur l’Allemagne. Portugal-Cameroun, je mets Portugal. Ensuite en quarts, je vois l’Argentine face au Senegal. Espagne-Brésil… Espagne. France-Pays-Bas, France. Allemagne-Portugal, Allemagne. En demi-finales, j’espère me tromper mais je vois l’Espagne contre l’Argentine même si je veux que Messi finisse en beauté. France-Allemagne, je mets la France. Après France-Espagne en finale, je vous laisse vous démerder même si je pense que collectivement, l’Espagne est plus forte mais on a les individualités. Donc sur un match, ça peut le faire”, a notamment indiqué Johan Micoud, qui espère bien que les Bleus iront jusqu’au bout pour décrocher leur troisième étoile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page