Equipe de France

Droits TV : L’équipe de France bientôt sur le payant ?

Alors que l’équipe de France sort d’une belle année 2021, ponctuée par une victoire en Ligue des Nations et une qualification pour la Coupe du Monde 2022, les Bleus n’ont toujours pas de diffuseurs pour l’année prochaine.

En mars 2022, la reprise de l’équipe de France s’effectuera bien sur TF1 et M6, les deux diffuseurs des Bleus ces dernières années. Mais quid de la suite ? Pour l’instant, personne ne sait où les matchs de la France seront retransmis à partir de juin prochain. Tout simplement parce que la FFF n’a pas trouvé d’accord avec les médias. Malgré deux tours d’enchères, les offres des candidats à la diffusion de tous les matchs des Bleus sur la période 2022-2028 ne sont pas à la hauteur des attentes. Puisque l’UEFA a reçu une proposition financière de 2,5 millions d’euros par match de la part du duo TF1-M6, alors que le contrat actuel est de 3,5 ME par match. Autant dire que le prochain contrat de Droits TV de la France est annoncé à la baisse. Car malgré de belles audiences autour des hommes de Didier Deschamps, avec 6,63 millions de téléspectateurs de moyenne pour TF1 et 6,32 millions pour M6 depuis la rentrée, les chaînes continuent de perdre de l’argent en diffusant ces rencontres. C’est donc pour rendre la facture un peu moins salée que TF1 et M6 cherchent à tirer le contrat vers le bas

Désormais, et alors que ce lot télévisé n’a pas trouvé preneur en octobre dernier, une négociation de gré à gré est lancée par CAA Eleven, l’agence qui gère la vente entre l’UEFA et les diffuseurs intéressés. Avec la possibilité de voir les matchs des Bleus sur le payant ? Peut-être, puisque L’Equipe annonce que « l’UEFA s’est pour la première fois, et avec l’accord des candidats du clair, ouverte à une co-diffusion des matches des Bleus par une chaîne payante…. ». Si la diffusion exclusive sur le payant est impossible en France, sachant que les matchs des Bleus sont « des événements protégés par une diffusion en clair ». Malgré tout, certaines nations, comme l’Angleterre, ont cédé avec une combinaison gratuit-payant pour ramasser le maximum d’argent lors de chaque match. Pour maintenir les montants du contrat actuel, la FFF sera donc peut-être dans l’obligation d’ouvrir les Droits TV de sa sélection aux chaînes payantes, comme beIN Sports, RMC, Canal+ ou Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page