Equipe de FrancePresse

EdF : Griezmann n’est pas un « joueur Playstation », et Bixente Lizarazu adore ça

Sous-coté auprès des fans de football selon les dires de Didier Deschamps en début de semaine, Antoine Griezmann fait néanmoins l’unanimité chez les observateurs.

Très attentif à l’actualité de l’Equipe de France, Bixente Lizarazu fait notamment partie des consultants qui défendent corps et âme l’attaquant de l’Atlético Madrid. Et pour cause, le natif de Mâcon parvient en réalité à faire tout ce qu’il y a de plus difficile dans le football selon « Liza » : jouer simple. Une manière d’évoluer sur le terrain pas forcément spectaculaire, mais diablement efficace qui plaît fortement au consultant de TF1.

« La simplicité, c’est de l’art pour moi »

« Griezmann n’est pas reconnu à sa juste valeur. C’est un joueur extraordinaire, qui a le sens du jeu collectif, une vraie générosité. Il prend autant de plaisir à être buteur ou passeur. C’est un partenaire merveilleux, toujours au service des autres. Ce qui peut le desservir aussi. Il a fait un Euro exceptionnel. Une grande Coupe du monde malgré ce que certains peuvent dire, il remplit toutes les cases. Jouer simple, ça parait facile, mais c’est tout ce qu’il y a de plus compliqué. Ce que fait Griezmann parait facile et ça peut le desservir dans le ressenti des gens à son égard. Jouer simple, c’est hyper dur et pas donné à tous. La simplicité c’est de l’art pour moi. Tu vas t’extasier sur un mec qui fait cinq passements de jambe mais derrière il rate l’essentiel et fait de la merde. C’est le foot Playstation que je déteste. Amuser la galerie c’est bien, gagner des trophées et porter son équipe, c’est mieux. Pour moi, Griezmann, ce n’est pas de chichi, pas d’excentricité, mais beaucoup d’efficacité. Une partie du grand public est plus dans le spectacle, les gestes improbables » a-t-il confié dans les colonnes du Figaro, agacé des critiques dont Grizou peut faire l’objet.

Bouton retour en haut de la page
Fermer