Equipe de FranceRMC

EdF : Jonatan MacHardy donne mal au crâne avec les Bleus

En gagnant en Moldavie lors de la première journée des qualifications (4-1), l’équipe de France a parfaitement débuté sa campagne vers l’Euro 2020.

Dans cette prochaine compétition internationale, les Bleus feront forcément office de favoris, compte tenu de leur statut de champions du monde. Mais pour imiter la génération 1998-2000, auteure d’un magnifique doublé, la troupe de Didier Deschamps devra se renouveller quelque peu. Vendredi contre la Moldavie, le onze aligné était celui de la Coupe du Monde en Russie, sans Lucas Hernandez. Sauf que pour Jonatan MacHardy, le sélectionneur tricolore n’aura pas d’autre choix que de changer certaines choses s’il veut garder un groupe compétitif jusqu’à l’été 2020.

Le chantier, c’est la défense

« Dans ce tableau positif qu’on dresse avec l’équipe de France, il y a quand même un chantier qui va réellement animer les mois qui viennent jusqu’à l’Euro, c’est derrière. Il y a des choses à faire en défense. Le meilleur défenseur central français, c’est Lucas Hernandez. Deschamps le fait jouer à gauche, c’est donner de la confiture aux cochons… Ce serait le complément idéal de Varane, avec un gaucher et un droitier. La situation en club d’Umtiti est compliquée, Lenglet lui a piqué sa place au Barça. Mais le problème reste surtout sur les côtés… », balance, dans l’After Foot, le consultant de RMC, qui sait pourtant que le poste de latéral gauche, propriété d’Hernandez au Mondial, est en pénurie, vu que Kurzawa, remplaçant au PSG, l’occupe actuellement…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page