Equipe de FranceRMC

EDF : Plus dur que Deschamps, Di Meco ne laisse pas le choix à Giroud

Une nouvelle fois convoqué en équipe de France, Olivier Giroud ne fait pas l’unanimité par rapport à son temps de jeu en club. Pour Eric di Méco, l’attaquant doit au moins changer de club cet hiver.

211. Olivier Giroud a joué 211 minutes avec Chelsea depuis le début de saison. Troisième choix de Frank Lampard en pointe, derrière Tammy Abraham et Michy Batshuayi, le Français vit un début de saison en club cauchemardesque. Avec un seul but marqué chez les Blues cette saison, lors de la Supercoupe de l’UEFA, la situation du buteur va vite poser un problème en équipe de France. Une nouvelle fois convoqué par Didier Deschamps, Olivier Giroud va pourtant devoir faire un choix sur la suite de sa carrière, dans les prochaines semaines, comme l’a expliqué Eric Di Meco, sur RMC, ce jeudi.

Il n’est pas le premier à devoir faire ce choix

« Je pense qu’à la trêve hivernale il a une grosse décision à prendre Olivier Giroud. Il a un gros crédit auprès de Didier Deschamps, et Didier lui fera confiance. Par contre, il ne peut pas compter sur un mec qui ne joue pas pendant un an. Tu peux t’entraîner comme tu veux, faire du foncier à l’entraînement, ça ne remplacera jamais les matchs. Il faut qu’à la trêve hivernale il change de club pour jouer ! […] Il faudra qu’il fasse un choix par rapport à l’équipe de France. Mais ce ne sera pas le premier à le faire, ni le dernier à être obligé de faire ça. Laurent Blanc l’avait fait à l’époque », estime l’ancien international français, qui dit tout haut ce que beaucoup de suiveurs de l’équipe de France pensent tout bas.

Bouton retour en haut de la page
Fermer