Equipe de FranceLa Chaîne L'Equipe

EDF : Griezmann, Mbappé, un pénalty : la théorie de Roustan

Tireur habituel des penalties en équipe de France, Antoine Griezmann a décidé de laisser tirer Olivier Giroud lors du match amical entre la France et l’Uruguay.

Vainqueur par le plus petit des scores de l’Uruguay mardi soir dernier au Stade de France, l’équipe de France a rassuré en remportant son dernier match de l’année. Le but est venu d’un penalty marqué par Olivier Giroud après que ce dernier ait demandé à l’attaquant de l’Atlético de Madrid de le laisser tenter sa chance. Bon joueur, le natif de Mâcon a accepté sans faire d’histoire.

Roustan : « Griezmann a forcément plus de rivalité avec Mbappé qu’avec Olivier Giroud. »

Mais pour Didier Roustan, le scénario n’aurait surement pas été le même si Mbappé avait fait la même demande que Giroud : « Griezmann a forcément plus de rivalité avec Mbappé, même si elle n’est pas malsaine, qu’avec Olivier Giroud. Mbappé c’est déjà une superstar et il n’est pas en difficulté comme Olivier (Giroud). S’il lui offre cette opportunité c’est qu’il y a une raison, » a déclaré le journaliste à l’Équipe du soir qui est bien conscient que la rivalité fait partie intégrante du monde du football. Mais le collectif compte aussi, et c’est également pour remonter le moral de l’avant-centre qui aime se sacrifier pour l’équipe que Griezmann lui a laissé l’occasion de marquer contre l’Uruguay.

Bouton retour en haut de la page
Fermer