Equipe de France

EdF : René Girard accuse Varane et Kimpembe

Ce samedi soir, du côté de l’Ukraine, l’équipe de France cherchera à chasser les vieux démons de l’Euro 2021 en remportant son premier match depuis trois mois.

Les Bleus traversent une crise sans précédent sous les ordres de Didier Deschamps. Jusqu’à la Coupe du Monde 2018, le pays tricolore basait sa force sur une énorme solidité défensive. Sauf que depuis le succès inaugural à l’Euro contre l’Allemagne, la France a enchaîné les bévues défensives. Déjà en concédant l’ouverture du score sur ses quatre dernières rencontres, mais aussi et surtout en encaissant sept buts contre la Hongrie (1-1), le Portugal (2-2), la Suisse (3-3) et la Bosnie (1-1), soit autant que sur les 12 précédents matchs. Preuve que la bande à Deschamps est devenue plus friable. Selon Hugo Lloris, les Bleus ont même « perdu cette force collective » ces derniers temps. Et l’actuelle absence de la défense type, avec Pavard, Varane, Kimpembe et Lucas Hernandez, n’est pas étrangère à tout cela. En tout cas, pour René Girard, ce passage à vide n’est que temporaire.

« Toute la défense a été modifiée ou presque »

« Une forme de doute s’est installée. Et quand on doute, la moindre erreur on la prend dans la gueule. Deschamps a construit ses succès sur une défense de fer. Or pas mal de choses ont changé. Toute la défense a été modifiée ou presque. Pavard est un peu moins bon, Lucas Hernandez n’est pas souvent là. Et je trouve la charnière Varane – Kimpembe un peu moins complémentaire que Varane – Umtiti. Kimpembe peut être en difficulté parfois, comme en club. Mais je trouve Varane moins fringant aussi. Il reviendra à son niveau », a lancé, sur L’Equipe, l’ancien entraîneur français, qui estime que la montée en puissance de Karim Benzema, très actif sans ballon, sera un vrai plus pour retrouver l’ancienne équipe de France.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page