Equipe de FrancePierre Ménès

EdF : Six joueurs font rêver Pierre Ménès, il n’en verra aucun

C’était il y a un peu plus d’une semaine, mais certains ne s’en sont toujours pas remis.

Didier Deschamps avait annoncé sa liste pour les deux matchs à venir des Bleus, faisant une confiance aveugle en ses champions du monde, et à ceux qui étaient dans le groupe précédemment. Les états de forme n’importent pas vraiment, c’est le groupe avant tout pour le sélectionneur. Et tant pis pour les candidats au changement, qui regarderont les Bleus devant leur télé. De quoi désoler Pierre Ménès, qui ne comprend pas cet entêtement de la part du coach tricolore, et l’a regretté sans détour dans sa chronique pour Unibet.

Lala, c’est quand même autre chose que Pavard

« Quoi de neuf chez les Bleus ? Pas grand chose… Tout le monde espérait voir Kenny Lala, Aguilar, Lenglet, Laporte, Ben Yedder, Lacazette… Pffff : zéro. Confiance aux champions du monde et à ceux qui auraient pu l’être s’ils n’avaient pas été blessés, type Coman. Je ne trouve pas ça très normal. Quand tu vas jouer la Moldavie, qui va t’attendre à 10 derrière, cela aurait été bien d’avoir un mec au talent offensif plus affirmé que Benjamin Pavard sur le côté droit. Quand tu vois que Kenny Lala a fait 8 passes décisives et marquer 4 buts cette année. Je pense que Ben Yedder et Lacazette méritaient d’avoir leur chance », a déploré le consultant de Canal+, persuadé que de tels matchs auraient pu permettre à des joueurs moins souvent appelés d’engranger un peu d’expérience et de se montrer au plus haut niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page