Foot EuropéenPresse

Atlético : Début des représailles contre Griezmann à Madrid

Évoqué depuis de nombreuses semaines, le transfert d’Antoine Griezmann au FC Barcelone a été officialisé vendredi 12 juillet.

Les négociations auront donc duré de nombreuses semaines mais c’est finalement le club Blaugrana qui a eu le dernier mot. L’attaquant français est arrivé au club pour 120 ME. La plus-value est énorme pour l’Atlético Madrid qui s’était attaché ses services pour 30 ME il y a cinq ans. Le champion du monde a marqué 133 buts en 257 rencontres avec les Colchoneros. Après avoir gagné beaucoup d’expérience, il est peut-être temps de voir le joueur de 28 ans soulever des titres en club. Mais si pour lui ce transfert n’est que du bonheur, certains le vivent très mal.

Certains supporters de l’Atlético Madrid ont vu rouge avec ce transfert qui a mis du temps à se ficeler. Tellement rouge qu’ils ont vandalisé la plaque du joueur français au Wanda Metropolitano. Le signe est très fort et il est certain que les retrouvailles avec le club les Colchoneros seront bouillantes. Il faut dire que pendant des années, “Grizi” a représenté la rage de vaincre et la grinta de tous les instants des joueurs de Diego Simeone, et ces supporters ont beaucoup de mal à digérer ce transfert un an après l’annonce en grandes pompes de sa prolongation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer