Foot Européen

CdM : Nabil Djellit choqué par le culot de Bonucci

L’Italie ne disputera pas la Coupe du monde au Qatar en fin d’année 2022. Un tremblement de terre de plus pour les Transalpins, éliminés en barrages par la Macédoine du Nord.

L’Italie ne verra pas la Coupe du monde pour la deuxième fois d’affilée après sa défaite en barrages face à la Macédoine du Nord. Les coéquipiers de Marco Verratti sont désormais sous le feu des critiques de tout un pays, qui doit maintenant analyser les raisons de ce fiasco, quelques mois seulement après un titre décroché lors de l’Euro. Pour certains joueurs de l’Italie, la pilule est toujours difficile à avaler. C’est le cas de Leonardo Bonucci, qui a déploré en conférence de presse le règlement des barrages. “Il y a des équipes qualifiées dans d’autres confédérations qui ont perdu 4 ou 5 matches. Et nous, on se fait éliminer par un but à la 92e minute sur notre seule défaite. Cette nouvelle formule est une vraie folie”, a notamment indiqué le joueur de la Juventus Turin.

Nabil Djellit ne comprend pas la sortie de Leonardo Bonucci sur les barrages de la Coupe du monde

Une sortie qui a agacé plus d’un observateur. Ce n’est pas Nabil Djellit qui dira le contraire, lui qui a indiqué sur son compte Twitter : “Faut tester la confédération africaine de football pour vraiment se plaindre ! 5 qualifiés pour 54 nations… En Europe 13 pour 55. Le culot.”

Pour rappel, l’Italie jouera un match pour du beurre ce mardi soir face à la Turquie, qui a elle-aussi été éliminée de la course à la Coupe du monde par le Portugal. Les prochains mois risquent donc de faire mal aux joueurs italiens mais aussi au football transalpin, devenu inconstants sur la scène internationale. Un temps menacé, Roberto Mancini va finalement continuer sur le banc de la sélection italienne pour tenter de remonter la pente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page