Foot Européen

EdF : Polo Breitner annonce un vieux nul contre l’Allemagne

Alors que l’équipe de France jouera son dernier match de préparation face à la Bulgarie ce mardi soir, l’Allemagne, elle, n’a fait qu’une bouchée de la Lettonie lundi (7-1).

La Mannschaft est prête ! Après un match nul contre le Danemark le 2 juin dernier (1-1), l’équipe allemande a étrillé les Lettons, grâce à des buts de Gosens, Gundogan, Muller, Gnabry, Werner et Sané. Autant dire qu’à une semaine du grand rendez-vous face aux Bleus, le groupe de Joachim Löw est prêt… ou pas. Car si l’on en croit les dires de Polo Breitner, l’Allemagne n’a jamais été aussi dans le flou depuis presque un siècle…

« La France et l’Allemagne ne voudront surtout pas perdre »

« Comme il faut se qualifier pour les huitièmes, je ne serais pas surpris de voir un Allemagne-France assez triste : un 0-0, un 1-1. Ça ne dérangerait personne, et ça rassurerait même les deux équipes. Il y a trois places pour les huitièmes, et la Hongrie n’est pas une foudre de guerre. Avec le Portugal, l’Allemagne et la France, la question c’est juste la place. Pour moi, la France et l’Allemagne ne voudront surtout pas perdre lors de cette première rencontre. Depuis la Coupe du Monde 2018, l’Allemagne n’a aucune référence internationale, à part une victoire contre les Pays-Bas. Ils prennent des buts, ils ont pris un 0-6 en Nations League, une défaite contre la Macédoine. C’est la première fois depuis les années 1950 que l’Allemagne arrive sans véritable certitude avant une grande compétition », a expliqué le spécialiste du foot allemand sur RMC, pour qui l’Allemagne jouera petit bras pour son premier match à l’Allianz Arena de Munich… Ce qui ne sera probablement pas le cas de la France, qui cherchera à marquer les esprits d’entrée.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page