Foot Européen

Esp : Josep Pedrerol prévient le Real avant Mbappé

Emballé par la possible arrivée de Kylian Mbappé au Real Madrid, Josep Pedrerol a tout de même une crainte. Le journaliste espagnol apprécie les qualités de l’attaquant du Paris Saint-Germain, mais refuse de voir la Maison Blanche sacrifier Vinicius Junior pour le Français.

Impressionnant avec le Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé fait sûrement saliver le Real Madrid. L’attaquant bientôt en fin de contrat a visiblement de grandes chances de signer librement au club madrilène l’été prochain, pour le plus grand bonheur de la presse locale qui suit tous ses exploits. Josep Pedrerol fait notamment partie de ses admirateurs. Sauf que le journaliste espagnol a quand même une crainte concernant la possible arrivée du Parisien.

Vinicius menacé par Mbappé

En effet, l’animateur de l’émission El Chiringuito craint de voir Kylian Mbappé éclipser (ou même pousser vers la sortie) Vinicius Junior, auteur de deux buts dont un exploit personnel contre le Shakhtar Donetsk (5-0) mardi en Ligue des Champions. « Vitesse, débordement, dribble, puissance, endurance et capacité à marquer également… C’est ça Vinicius, a résumé Josep Pedrerol dans son émission. C’est celui qui fait fermer des bouches, celui qui a réalisé la plus belle action cette saison en Ligue des Champions. »

« C’est le complément idéal de Karim Benzema, a-t-il poursuivi. Kylian Mbappé est très bon, mais que ce soit clair une nouvelle fois, on ne touche pas à Vinicius. » L’avertissement est évidemment adressé au Real Madrid et à son président Florentino Pérez, sans doute prêt à tout pour mettre sa cible prioritaire dans les meilleures conditions. Une potentielle menace pour l’ailier brésilien, plus à l’aise sur le côté gauche, comme Kylian Mbappé. N’oublions pas non plus la présence du Belge Eden Hazard qui, malgré ses performances irrégulières et ses passages réguliers à l’infirmerie, reste difficile à laisser sur le banc compte tenu des 100 millions d’euros dépensés pour son transfert en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page