Foot Européen

Esp : Mercato bloqué, le Barça en colère contre Dembélé !

A quelques mois de la fin de son contrat, Ousmane Dembélé n’a toujours pas prolongé au FC Barcelone. De quoi agacer le club catalan qui aimerait le vendre pour débloquer son mercato hivernal.

Malgré les nombreuses déclarations d’amour de l’entraîneur Xavi et du président Joan Laporta, Ousmane Dembélé campe sur ses positions. L’ailier du FC Barcelone a entamé la dernière année de son contrat. Mais jusqu’ici, le Français ne donne aucune nouvelle à ses supérieurs qui souhaitent prolonger son bail. Une situation inconfortable pour le Barça qui, au-delà du risque de le perdre sans indemnité de transfert l’été prochain, se retrouve dans l’incapacité de recruter le Citizen Ferran Torres à cause de son plafond salarial. C’est pourquoi le journaliste Ferran Correas décrit un contexte tendu entre la direction et Ousmane Dembélé.

« Nous sommes aujourd’hui le 17 décembre. Dans 15 jours, Ousmane Dembélé pourra signer avec n’importe quel club. On devine que son agent a déjà négocié avec des clubs, même si le règlement de la FIFA l’interdit. Il a également discuté avec le Barça. Mais à l’heure actuelle, il ne donne aucun signe de vie, a écrit le spécialiste de Sport. La direction n’a reçu aucune réponse à la dernière offre de prolongation. (…) La colère de la direction contre Dembélé et son agent est monumentale ! Parce que son silence conditionne une bonne partie des plans de Mateu Alemany (directeur du football, ndlr) pour renforcer l’effectif cet hiver et l’été prochain. »

« Les négociations avec Manchester City ont commencé, mais pour que Ferran Torres arrive, plusieurs joueurs au salaire important doivent partir afin d’inscrire de nouveaux éléments à la Liga. On a beaucoup parlé de Coutinho et Umtiti, mais Dembélé pourrait être la clé pour Ferran Tores, a envisagé le journaliste dans son édito. D’où la colère contre lui à cause de son silence. Le Barça s’est fait à l’idée que Dembélé ne prolongera pas, mais ils ne peuvent pas prendre de décision sans réponse définitive du joueur et de son agent. Ils sont prêts à le vendre cet hiver. » A supposer que l’international tricolore accepte de partir en janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page