Foot Européen

Esp : Vinicius explose, le Real peut remercier Zidane

Etincelant cette saison, Vinicius Junior explose sous les ordres de Carlo Ancelotti. Mais l’ailier du Real Madrid profite aussi du travail réalisé avec l’ancien coach Zinédine Zidane.

Cette saison, Karim Benzema n’est plus seul pour porter l’attaque du Real Madrid. Le Français a désormais un complice de haut niveau depuis l’éclosion de Vinicius Junior. Longtemps critiqué pour son déchet à la finition ou pour ses mauvais choix, l’ailier madrilène a enfin ajouté l’efficacité à son jeu plein de dribbles. A croire que le nouvel entraîneur Carlo Ancelotti a trouvé la recette ainsi que les mots pour tirer le meilleur du Brésilien. Mais pour le journaliste Thymoté Pinon, il ne faut pas oublier le travail du précédent coach Zinédine Zidane.

« Comment expliquer sa progression ? Je pense que c’est difficile de résumer ça à un seul facteur, c’est quelque chose qui dépend de plusieurs éléments, a répondu le spécialiste dans un podcast de L’Equipe. Il y avait déjà le poids du transfert à assumer, l’héritage aussi. On a rapidement oublié son âge, il est arrivé super jeune. Quand on fait des comparaisons avec certains joueurs qui brillent très vite et très tôt, on se dit qu’on est en droit d’attendre la même chose de Vinicius. Il fallait aussi digérer l’environnement madrilène qui peut parfois effrayer, avec un public exigeant. Après, il y a le travail de fond qui a été effectué avec lui. »

« Zidane l’a un petit peu couvé, il l’a fait travaillé individuellement, il lui a fait prendre conscience qu’il devait s’améliorer dans la prise de décision. Après, un nouvel entraîneur est arrivé avec Ancelotti, qui a poursuivi le travail de Zidane et qui lui a donné de la confiance. On avait l’impression que Zidane appréciait Vinicius, mais que ça ne se traduisait pas toujours dans les faits. Vinicius sortait parfois le premier en seconde période, le jeu n’était pas forcément construit pour lui. Là, tout ce que Ancelotti dit se traduit en acte. Ça se ressent cette saison, il l’a mis dans les meilleures dispositions et il ne le sort quasiment jamais », a conclu le journaliste de France Football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page