Foot Européen

Italie : Sa « blague » raciste n’est pas passée, il s’excuse platement

Dans un phénomène qui a secoué le football européen, Romelu Lukaku a été victime de nouveaux propos racistes, cette fois-ci de la part d’un consultant de la télévision italienne.

Amené à évoquer les qualités de l’attaquant de l’Inter Milan, Luciano Passirani a trouvé une solution choquante : « Pour l’arrêter, il suffit de lui jeter dix bananes pour qu’il les mange », a lancé le journaliste, ancien dirigeant de Bergame notamment. Immédiatement privé d’antenne, Passirani a pris la parole sur Tele Lombardia pour s’excuser publiquement et demander pardon au Belge.

« Ma blague n’était pas heureuse, et j’en assume les conséquences. Hier, j’ai passé l’une des pires journées de ma vie. Beaucoup de gens m’ont appelé. Je pense que je suis une personne éduquée, cette phrase mal-interprétée m’a rendu très triste. Je ne suis pas raciste, j’aimerais présenter mes excuses à Lukaku en personne, j’espère que je pourrai le rencontrer. Je n’ai pas dormi de la nuit, je n’ai rien mangé, ce manque de tact, ce n’est pas moi, ce n’est pas ma manière de faire. Dans ma famille, il y a des gens de couleur, alors je n’aimerais pas avoir l’étiquette d’une personne raciste: ce n’est pas ce que je suis. La femme qui a vécu avec moi pendant 17 ans est noire, et j’ai deux petites nièces noires. Encore une fois je ne suis pas raciste, je suis une personne éduquée. Dans ma carrière j’ai côtoyé beaucoup de joueurs noirs, et je n’ai jamais eu le moindre problème », a rappelé le journaliste, qui espère une réponse et un pardon de la part de Romelu Lukaku dans les jours à venir.

Bouton retour en haut de la page
Fermer