Foot Européen

Liga : Le Barça est en train de mourir, Fred Hermel pleure

En pleine crise financière et sportive, le FC Barcelone est en train de mourir à petit feu d’après les dires de Fred Hermel.

Le Barça vient de vivre l’une des pires semaines de son histoire récente. Après avoir été humilié par Benfica en Ligue des Champions mercredi (0-3), avec zéro tir cadré au compteur, le FCB a sombré face à l’Atlético de Madrid en Liga samedi (0-2), à cause notamment d’un but de Luis Suarez, l’ancien attaquant blaugrana. Deux revers qui prouvent que l’équipe de Ronald Koeman va vivre une saison galère, que ce soit au fond de la classe en Europe, avec une dernière place dans son groupe, ou en championnat, où Barcelone n’est que neuvième après sept matchs… Pour Fred Hermel, l’heure est d’ailleurs très grave au Camp Nou, vu que le Barça entre dans une longue descente aux enfers.

« On assiste à la chute d’un géant du football européen »

« Ce n’est pas une crise passagère, c’est une crise qui s’installe. On assiste à la chute d’un géant du football européen. On sait que ça va prendre du temps pour repartir. Et ce n’est pas un nouvel entraîneur qui va changer la situation. Ce Barça n’a pas l’effectif pour être dans le Top 15 européen et même peut-être dans le Top 4 de la Liga. On a du mal à voir le Barça se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions… Ce qui sauve un peu le Barça en ce moment, c’est qu’il n’y a personne qui est extrêmement fort dans le foot espagnol. Mais une non-qualification pour la Champions, ce serait une catastrophe. Car le Barça a besoin de l’argent de la C1 pour survivre. Si le Barça arrivait à la faillite, il y a une solution financière qui peut se faire et qui a été faite dans la plupart des clubs espagnols : le caractère socio disparaît au profit de quelqu’un qui rachète tout. Ce qui serait terrible pour les supporters, qui perdraient alors le pouvoir sur le club. Le Barça ne disparaîtrait pas en tant que club, mais son statut pourrait disparaître… », a lancé, sur RMC, le spécialiste du football espagnol, qui sait que Messi était un peu l’arbre qui cachait la forêt au cours des derniers mois à Barcelone. Donc depuis le départ de La Pulga au PSG, c’est l’hécatombe…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page