Foot Européen

Man United : Gary Neville pose une condition à Cristiano Ronaldo

Régulièrement annoncé sur le départ, Cristiano Ronaldo aurait finalement décidé de rester à Manchester United. Mais pour le consultant Gary Neville, l’attaquant portugais devra accepter un changement de statut.

On pourrait presque parler d’un revirement de situation. Depuis plusieurs semaines, de nombreuses rumeurs annoncent Cristiano Ronaldo sur le départ. L’attaquant de 37 ans ne ferait pas l’unanimité dans le vestiaire de Manchester United. Et son entente avec le manager Ralf Rangnick ne serait pas idéale. Mais d’après le quotidien espagnol As, le Portugais devrait finalement rester en raison du changement de coach prévu après la fin de la saison. De son côté, l’ancien Mancunien Gary Neville n’y voit pas d’inconvénient, à condition que le Portugais accepte une rétrogradation.

« Tout dépend de qui sera le prochain manager et de son projet. Est-ce qu’il voudra construire une équipe jeune, athlétique et la faire progresser ? Cristiano Ronaldo peut faire partie de ce projet, a envisagé le consultant de Sky Sports. Mais s’il veut jouer tous les matchs, ce qui semble être le cas, peut-être que le nouveau manager voudra lancer un nouveau départ. Il pourrait vouloir de jeunes joueurs pour presser haut. Ce style de jeu peut créer un niveau de jeu élevé. Si le prochain manager veut jouer d’une manière différente et que Cristiano Ronaldo peut l’accepter, il aura un grand attaquant dans l’équipe qui est le meilleur buteur de tous les temps. »

« Donc oui, il y aura de la place pour lui. Mais je pense que ce sera à Cristiano Ronaldo d’accepter de ne pas jouer tous les matchs, et qu’il y aura des moments où il ne jouera pas, a prévenu l’ancien latéral droit. Je pense que c’est le point essentiel. Il n’a pas l’air dans cet état d’esprit, ce qui est bien parce qu’il est évidemment déterminé. Il veut jouer tous les matchs. Je suis partagé, pas du point de vue du club. L’essentiel est de savoir si Cristiano Ronaldo veut rester à Manchester United dans sa 38e ou 39e année. » Si les Red Devils ne disputent pas la Ligue des Champions la saison prochaine, CR7 pourrait tout de même s’interroger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page