Foot Européen

Real : Kylian Mbappé invité à l’école de Madrid

Encore impressionnant malgré la défaite contre Real Madrid (3-1) mercredi en Ligue des Champions, Kylian Mbappé a quand même montré un défaut aux observateurs madrilènes. Pour le quotidien Marca, l’attaquant du Paris Saint-Germain manque de leadership.

Le Real Madrid et ses supporters n’ont pas changé d’avis. Après le huitième de finale de la Ligue des Champions remporté face au Paris Saint-Germain, les Madrilènes sont encore plus déterminés à accueillir Kylian Mbappé l’été prochain. Il faut dire que l’attaquant en fin de contrat, déjà buteur sur un exploit personnel au match aller (1-0), a encore martyrisé la défense merengue pendant la première période au retour. Mais le Français a tout de même affiché un défaut d’après le journaliste Roberto Palomar, qui souligne son incapacité à guider son équipe.

« Comment expliquer que Mbappé soit rentré au vestiaire à la mi-temps en étant le meilleur joueur au monde, et qu’il soit finalement monté dans le bus comme une loque ? Il a été splendide, sans retenue, c’est le meilleur joueur que l’on puisse recruter en ce moment. Il est appelé à dominer le football mondial dans les 10 prochaines années, a reconnu le spécialiste de Marca dans un édito. Mais il a pris l’eau comme ses coéquipiers quand les choses ont mal tourné. »

« C’est sûr que tout allait bien pour le PSG grâce à lui. Mais il s’est calmé, il s’est détendu et il a paniqué comme les autres, a remarqué l’observateur espagnol. C’est vrai qu’en tant qu’attaquant, le ballon n’arrivait pas étant donné que son équipe ne l’avait pas. Jusqu’ici, c’est l’explication footballistique. Mais ce qui s’est passé ne concerne pas seulement le football, comme l’ont démontré Modric et Benzema. C’est autre chose. Peut-être qu’à cause de sa jeunesse et de son parcours, Mbappé n’a pas encore eu à assumer le rôle qu’il devra tenir. Il manquait de leadership et de passion. »

Mbappé a encore beaucoup à apprendre

« Pas un geste de rébellion, ni un “je suis là moi” dans les pires moments. Ces choses que l’on voit chez les joueurs du Real Madrid, enseignement maximal de l’impossible. Peut-être qu’il a besoin de passer par cette école. Par la salle de “l’Irrationnel”, comme l’a titré L’Equipe. Les supporters madrilènes se réjouissent à l’idée que Mbappé finisse en blanc. Mais cela ne lui enlèvera pas le défaut aperçu de l’autre côté, dans cette soirée au Bernabéu, où le PSG a totalement disparu, Kylian inclus. C’est un joueur grandiose. Mais ce n’est pas un leader. Il apprendra. Il n’a qu’à s’asseoir à côté de Benzema et de Modric dans le vestiaire », a conseillé le journaliste.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page