La Chaîne L'Equipe

ASM : Ben Yedder galère, Monaco n’est pas prêt pour la C1

Si l’AS Monaco connaît un début de saison compliqué, c’est peut-être en grande partie à cause de la mauvaise forme de Wissam Ben Yedder, son leader d’attaque.

Il y a quelques mois encore, quand le club de la Principauté terminait sur le podium du championnat de France au terme d’une incroyable deuxième partie de saison, Wissam Ben Yedder brillait de mille feux. Mais depuis la reprise, ce n’est plus trop le cas… Incapable de marquer le moindre but en cinq matchs toutes compétitions confondues, l’international français est à peine un titulaire de Niko Kovac en ce début de saison. Mardi, lors de la défaite subie contre Chakhtar Donetsk en barrage aller de la Ligue des Champions (0-1), l’ancien buteur de Séville a été impuissant, avec seulement 19 ballons touchés sur une heure de jeu… De quoi s’inquiéter pour le capitaine monégasque ? Pas vraiment, selon les dires d’Hugo Guillemet.

« Quand Monaco ira mieux, Ben Yedder ira mieux »

« Ben Yedder n’est pas hors de forme, mais on voit qu’il est en difficulté. Après, ça reste anecdotique. Car il montre quand même des choses très intéressantes. Face au Chakhtar Donetsk, les deux fois où il a été dans la surface, on a vu le Ben Yedder que l’on connaît. Crochet droit, crochet gauche, frappe… Tout ça avec de la vitesse. Malgré le fait qu’il ne soit pas encore à 100 %, il va quand même très vite dans les enchaînements. C’est un attaquant redoutable. Après, la problématique pour lui, au-delà de son physique, c’est que tout le groupe de Monaco n’est pas encore au point. L’équipe ne joue pas aussi haut qu’elle le faisait sur la fin de saison dernière, qui avait été très réussie. Je pense que quand Monaco ira mieux, Ben Yedder ira mieux de façon mécanique », a expliqué le journaliste de L’Equipe, pour qui la paire Ben Yedder – Volland va vite refaire des ravages cette saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page