La Chaîne L'Equipe

ASM : Moreno viré, c’est logique pour Tarrago

Nommé en remplacement de Robert Moreno au cours du week-end dernier, Niko Kovac a désormais la lourde tâche de ramener l’AS Monaco sur le devant de la scène.

Depuis le titre de champion de France acquis en 2017 par Kylian Mbappé et sa bande, le club de la Principauté est un peu en perdition. Puisqu’entre 2019 et 2020, l’ASM a changé quatre fois d’entraîneur. Après une petite pige de Thierry Henry, Leonardo Jardim a retrouvé le Rocher avant de laisser une nouvelle fois sa place à Robert Moreno, qui a lui-même été démis de ses fonctions d’entraîneur après seulement quelques mois à la tête du club monégasque… Désormais, c’est Niko Kovac qui va s’asseoir sur le banc de Louis-II. Après avoir réalisé de belles choses à l’Eintracht Francfort (Coupe d’Allemagne 2018), le technicien croate n’a pas vraiment brillé au Bayern Munich malgré trois trophées en 2018-2019. Mais l’ancien sélectionneur de la Croatie (2013-2015) a quand même toutes les cartes en main pour réussir à Monaco, vu qu’il a été choisi par Paul Mitchell, le nouveau directeur sportif de l’ASM. En tout cas, Sébastien Tarrago espère que ce nouveau changement va enfin fonctionner.

« J’espère que Monaco va laisser du temps à Kovac »

« Les dirigeants de l’AS Monaco gèrent ce club à la petite semaine. Tout ça a peu de sens depuis quelques mois voire quelques années. Là, je crois que c’est la dernière chance. Ils ont nommé une sorte de directeur du football. Mitchell a peu d’expérience, mais il a un CV qui parle pour lui sur les dernières années dans le groupe Red Bull, qui travaille bien. Je comprends que ce Monsieur a envie de travailler avec un entraîneur en qui il a confiance. Je comprends qu’il ne fasse pas confiance à un entraîneur qui était là avant lui. Donc, c’est assez classique. Un nouveau manager arrive, des gens en payent les conséquences… Malheureusement pour Moreno, il y a un match très intéressant au Parc contre Monaco. Puis tout s’est délité ensuite. Il fallait de la confiance pour repartir sur de nouvelles bases. J’espère que Monaco va laisser du temps à Kovac », a lâché le journaliste de La Chaîne L’Équipe, qui regardera donc avec attention le premier match du Monaco de Kovac, ce mercredi soir contre le Standard de Liège en amical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer