La Chaîne L'Equipe

Droits TV : Le PSG et le Qatar vont-ils sauver le foot français avec beIN ?

Même si beIN Sports a été dans l’obligation de suivre Canal+ dans l’affaire des Droits TV de la Ligue 1, le média qatari peut encore devenir le sauveur du football français.

Cette semaine, Maxime Saada a provoqué une nouvelle tempête à la LFP en annonçant la volonté de Canal+ de rendre ses deux matchs dès février, afin de relancer un nouvel appel d’offres pour tout le championnat de France. Lié contractuellement avec C+, dans un accord de sous-licence, beIN a dû suivre le mouvement en validant ce choix auprès de la Ligue. Malgré tout, la chaîne qatarie est encore en liens avec la direction de la L1, vu que Vincent Labrune a prévu de rencontrer Nasser Al-Khelaïfi et Youssef Al- Obaidly, les dirigeants de beIN, au cours des prochains jours. Suffisant pour dire que le média qatari veut sauver le foot français ? Pierre Rondeau n’en est pas certain…

« Al-Khelaïfi est dans une position compliquée… »

« Nasser al-Khelaïfi n’a pas participé au conseil d’administration de la LFP sur la question des Droits TV, alors qu’il fait partie du CA. Il est dans une situation ambiguë, il est président du PSG, membre de la Ligue, et président du groupe beIN Sports. Donc il ne peut pas prendre partie. Pour beIN, il faudrait des Droits TV à la baisse pour que la chaîne soit rentable. Mais dans le même temps, si beIN met 100-200 ME pour des matchs de L1, ce serait comme tirer dans le pied du PSG. On ne connaît pas bien la stratégie de beIN. Après l’appel d’offres de 2018, le groupe qatari avait directement vendu son lot 3 à Canal+. Est-ce que beIN veut se maintenir dans la diffusion du foot français, ou est-ce que beIN veut plutôt faire autre chose ? La position de Nasser al-Khelaïfi sera importante. Doit-il sauver le PSG en augmentant le plus possible les Droits TV ou réduire le plus possible les Droits TV pour soutenir beIN ? Al-Khelaïfi est dans une position compliquée… », a expliqué, dans L’Equipe du Soir, l’économiste du sport, qui sait que beIN n’est pas trop intéressé par la L1, vu que la chaîne qatarie va récupérer une grande partie de la Ligue des Champions à partir de la saison prochaine.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page