La Chaîne L'Equipe

EdF : Gilles Favard n’enterre pas Giroud

Plus sélectionné par Didier Deschamps depuis l’échec à l’Euro 2021, Olivier Giroud s’éloigne de plus en plus d’un retour en équipe de France…

Pour la deuxième fois de suite, Olivier Giroud est absent de la liste des Bleus. Pour affronter la Belgique puis l’Espagne ou l’Italie en phase finale de la Ligue des Nations cette semaine, le sélectionneur a effectivement mis de côté son champion du monde. Une décision que Giroud a toujours un peu de mal à vivre. « Ça m’a surpris un peu, surtout le fait de ne pas avoir été mis au courant avant. C’est comme ça, il faut avancer et on verra ce que l’avenir nous réserve », avait déclaré l’attaquant en septembre dernier. En tout cas, chez Deschamps, le choix est pleinement assumé. « Ne pas sélectionner Olivier Giroud le mois dernier a-t-il été une décision difficile à prendre ? Oui ! Regrettez-vous de ne pas l’avoir prévenu ? Non », a lancé DD sur Téléfoot dimanche. Ce discours, Gilles Favard refuse de l’interpréter comme un adieu.

« Avec Deschamps, il ne faut jamais dire jamais »

« Deschamps a-t-il scellé l’avenir de Giroud chez les Bleus ? Je ne sais pas. Car avec Deschamps, il ne faut jamais dire jamais. On l’a récemment vu avec Benzema. Mais après, Giroud ne joue pas beaucoup au Milan AC, il est blessé, il a 35 ans. La France doit trouver des jeunes. Mais si les blessures tombent sur les attaquants avant la Coupe du Monde 2022, le retour de Giroud sera toujours possible. Mais pour l’instant, Deschamps a d’autres idées en tête. Il y a Martial, Thuram, Diaby, Coman… Là, il y a quand même une émergence de jeunes joueurs. Les attaquants, c’est toujours plus tardif, donc j’espère que ces joueurs vont arriver à maturité pour 2022 », a lancé le chroniqueur de L’Equipe du Soir, qui pense que Giroud aura quand même du mal à revenir surtout si le trio Mbappé – Benzema – Griezmann est performant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page