La Chaîne L'Equipe

EdF : Giovanni Castaldi a un seul doute sur Coman

L’équipe de France affronte la Finlande ce mardi soir pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Didier Deschamps pourrait faire tourner son effectif.

Les Bleus sont officiellement qualifiés pour le Mondial au Qatar depuis leur belle victoire contre le Kazakhstan le week-end dernier. Face à la Finlande ce mardi soir, il s’agira de finir en beauté mais également de jouer le rôle d’arbitre pour la deuxième place du groupe. Cependant, Didier Deschamps devrait donner du temps de jeu à ceux qui n’en ont pas eu dernièrement. Benjamin Pavard pourrait donc être titulaire, lui qui avait été relégué sur le banc au profit de Kingsley Coman contre le Kazakhstan. A ce sujet, Giovanni Castaldi a beaucoup apprécié la performance de l’ancien du PSG, même si l’état physique du joueur lui fait peur.

Giovanni Castaldi connait le gros problème de Coman

Sur le plateau de La Chaine L’Equipe, le journaliste a donné son avis sur le sujet. « Pour qu’il s’installe, ça veut dire qu’on parle d’un joueur qui est tout le temps disponible… Or, la carrière de Kingsley Coman, on peut le regretter parce que c’est un joueur merveilleux, est quand même souvent freinée par rapport à ses blessures. Donc ça, ça pose question. Moi, sur le fait que ça soit un adversaire faible ou pas faible, quand on regarde les matchs du Bayern Munich, le joueur qui joue latéral droit, que ce soit Pavard ou Sule, utilise tout le couloir droit. Donc que ce soit soit Gnabry ou Coman, ils ont l’habitude de faire ce type d’efforts. Je ne suis pas inquiet par rapport à ça. En plus, je trouve que sur la discipline tactique depuis deux ou trois ans, il a énormément progressé. La seule réserve que j’ai, c’est la santé physique de Kingsley Coman, c’est vraiment le seul point négatif », a notamment indiqué Giovanni Castaldi, qui émet un seul doute quant à la capacité de Coman à s’imposer au poste de piston droit en équipe de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page