La Chaîne L'Equipe

EdF : Giroud est allé trop loin, Bertrand Latour s’inquiète

L’équipe de France a récemment remporté la Ligue des Nations. Un final four auquel n’a pas participé Olivier Giroud.

Rien ne va plus entre l’équipe de France et Olivier Giroud. Après de bons et loyaux servies donnés aux Bleus, le dernier Euro n’aura pas été celui escompté pour l’ancien joueur de Chelsea. Le retour de Karim Benzema a menacé sa place avec les champions du monde. Sa sortie indirecte juste avant l’Euro sur Kylian Mbappé n’aurait en plus pas plu à Didier Deschamps. Depuis l’échec dans la compétition, le sélectionneur des Bleus ne semble plus très chaud à l’idée de sélectionner son ancien protégé. Ces dernières heures, Giroud revenait lors d’une interview sur sa situation avec l’équipe de France, regrettant notamment le manque de temps qu’avait eu les attaquants pour se préparer au changement de système provoqué par le retour de Benzema. Des déclarations maladroites pour Bertrand Latour.

« J’ai peur que ce soit perçu comme s’il était aigri »

Sur le plateau de La Chaine L’Equipe, le journaliste a donné son avis sur le sujet. « Sa déclaration est plus complexe que le gros titre qu’on peut en faire. Dans sa bouche, avec ce qu’il s’est passé, je ne suis pas sûr que ce soit bien perçu. Les retours que l’on a sur son interview ne sont pas très bons. Je ne suis pas sûr que ça soit à lui de le dire même si on peut comprendre le fond. (…) Peut-être que si Benzema était arrivé au rassemblement du mois de mars, Deschamps aurait pu se servir de ce rassemblement pour opérer ses changements et ses tests. Mais c’est maladroit parce que je ne suis pas sûr que ça lui serve pour revenir en équipe de France. J’ai peur que ce soit perçu comme s’il était aigri. Je comprends ce qu’il dit mais je ne suis pas sûr que ce soit à lui de le dire », a notamment indiqué Bertrand Latour, inquiet pour le futur de Giroud avec la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page