La Chaîne L'Equipe

EdF : Upamecano s’est planté, Sébastien Tarrago voit le positif

L’équipe de France a remporté un succès étriqué (4-2) face à la Croatie ce mardi soir en Ligue des Nations. Malgré la victoire, beaucoup de choses sont à redire.

Les champions du monde ont fait le travail face à la Croatie ce mardi soir. Pourtant, les hommes de Didier Deschamps auront connu une première période bien morose. Surtout, les Croates auront dominé outrageusement une équipe peu habituée à jouer dans son nouveau 3-5-2. Heureusement et comme souvent il faut le dire, la France a réussi à s’en sortir au retour des vestiaires pour renverser la tendance. Les performances de certains joueurs sont sous le feu des critiques ce mercredi. C’est notamment le cas pour Dayot Upamecano, qui malgré son but, n’aura pas vraiment rassuré défensivement. Un paradoxe qu’a voulu souligné Sébastien Tarrago 

« Un cauchemar, et ce ballon qui lui brûle les pieds »

Sur son compte Twitter, le journaliste est revenu sur la performance du joueur de Leipzig.  « Le match d’Upamecano m’a fait penser à celui de Rio Mavuba face à l’Irlande en 2004. Un cauchemar, et ce ballon qui lui brûle les pieds. Mais il y a ce but. Il ne change pas tout mais il dit peut-être quelque chose chose de son mental », a notamment indiqué Sébastien Tarrago, qui ne veut pas enterrer Dayot Upamecano, qui ne vivait seulement que sa deuxième cap en Bleus face à la Croatie. En espérant que le jeune Tricolore connaisse des jours meilleurs et trouve ses marques dans le dispositif de Didier Deschamps. 

Bouton retour en haut de la page