La Chaîne L'Equipe

FCGB : Gasset remplace Sousa, Ludovic Obraniak n’attend pas de miracles

Lundi, Jean-Louis Gasset a dirigé sa première séance d’entraînement en tant que nouveau coach des Girondins de Bordeaux.

C’était dans l’air du temps depuis quelques semaines déjà, mais l’officialisation du départ de Paulo Sousa est tombée lundi après-midi. Dans la foulée, le club au scapulaire a annoncé l’arrivée de Jean-Louis Gasset et de son staff pour diriger l’équipe bordelaise lors de la saison à venir. Aux côtés du nouveau directeur sportif Alain Roche, l’ancien coach de l’AS Saint-Etienne aura pour mission de remettre le FCGB à sa place, c’est-à-dire de replacer Bordeaux sur la scène européenne. Si la venue de Gasset ravit les supporters, Ludovic Obraniak estime que ce changement sur le banc de touche ne va pas changer grand-chose chez les Girondins.

« Gasset, ce n’est pas non plus un magicien »

« C’est un moindre mal. Bordeaux a surtout besoin d’un retour au calme. Sportivement, Jean-Louis Gasset, ce n’est pas non plus un magicien. L’effectif actuel ne te permet pas de viser autre chose que milieu de tableau à mon avis cette année. Maintenant, c’est quelqu’un qui peut développer quelque chose chez les joueurs, quelqu’un qui arrive à rentrer assez facilement dans ta tête, de comprendre les personnalités, et il arrive souvent à décupler les forces d’une personne. On se souvient notamment de l’interview de Souleymane Diawara qui disait qu’il avait énormément de mal à l’arrivée aux Girondins, et que c’est Jean-Louis Gasset qui avait développé quelque chose chez lui, qui avait permis qu’il soit performant. Pour beaucoup de joueurs c’est la même chose. Aujourd’hui, on est dans un cas d’urgence du côté des Girondins. Il ne faut pas oublier non plus ce qu’ils ont fait du côté de Saint-Etienne. Certes, ils ont reconstruit une équipe avec des trentenaires, mais bon… Jean-Louis est très fort pour les missions à court terme comme celle de Sainté, dans l’idée de sauver les meubles. Aujourd’hui, sur un projet à plus long terme, je demande à voir, mais en tout cas sur ses qualités d’entraîneur, il n’y a pas photo. Et je suis content que ce soit des anciens de la maison qui reviennent, même si ce n’est pas une garantie de qualité », a lancé le consultant de La Chaîne L’Équipe, qui espère quand même une bonne surprise à la rentrée. Et pourquoi pas dès la première journée de Ligue 1 dans le derby de l’Atlantique contre Nantes le 22 août prochain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page