La Chaîne L'Equipe

Foot : Le Graët dérape sur le racisme, Olivier Rouyer se lâche

L’embrouille entre Neymar et Alvaro Gonzalez lors du Classique de la Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille a remis le dossier du racisme dans le foot au centre des débats.

Pour l’instant, personne ne sait si le défenseur espagnol de l’OM a vraiment proféré des insultes racistes envers l’attaquant brésilien du PSG. Aucune image n’a donné raison ou tort à Neymar ou à Alvaro. Autant dire que la présomption d’innocence prévaut encore dans cette affaire. Malgré tout, cette histoire a relancé la question du racisme dans le foot. Un sujet tabou sur lequel Noël Le Graët s’est jeté sans trop réfléchir… « Sur un match, il peut y avoir des écarts. Mais on est à moins d’un pour cent de difficulté aujourd’hui. Quand un Black marque un but, tout le stade est debout. Le phénomène raciste dans le sport, et dans le football en particulier, n’existe pas ou peu », a lancé le président de la FFF sur BFM Business. Une sortie médiatique rapidement démontée par Olivier Rouyer.

« Je commence à en avoir marre d’entendre des conneries pareilles »

« Avec lui, il n’y a jamais de problèmes dans le football. C’est ce qui est extraordinaire avec ce mec-là… C’est affolant, il n’y a pas d’homophobie, pas de racisme, rien du tout… Le football, c’est blanc comme la neige. C’est extraordinaire. Mais c’est loin de tout ça Monsieur Le Graët, et je le regrette. Un jour, il faudrait que vous vous mettiez à la hauteur de la pelouse pour voir et entendre ce qui se passe sur une pelouse. Je commence à en avoir marre d’entendre des conneries pareilles de la part d’un président… », a lancé le chroniqueur de L’Équipe du Soir, qui estime donc que le football français n’est pas aussi rose que cela…

Bouton retour en haut de la page