La Chaîne L'Equipe

L1 : Les joueurs doivent baisser leurs salaires, c’est vital

Alors que le football français traverse une crise sans précédent, la question sur la baisse des salaires des joueurs revient de nouveau sur le devant de la scène en Ligue 1.

Depuis quelques mois, les clubs français font face à une incroyable hécatombe. Entre la crise du Covid-19, le fiasco Mediapro et l’écroulement du marché des transferts, la L1 est à l’agonie. C’est donc pour éviter une faillite générale que certains présidents de clubs ont décidé de prendre les devants. Face à la crise, une délégation composée de Jean-Michel Aulas (OL), Jean-Pierre Caillot (Reims), Loïc Féry (Lorient) et Marc Keller (Strasbourg) va se réunir jeudi avec l’UNFP pour évoquer la question de la baisse de salaires des joueurs, selon RMC. Une nouvelle positive, selon Gervais Martel.

« Les joueurs doivent faire un effort pour sauver les clubs »

« La baisse des salaires des joueurs est inéluctable. Au niveau des recettes, c’est une catastrophe pour les clubs de L1. Pas de spectateurs, pas de VIP, et le marasme Mediapro… Pour compenser ces pertes, il n’y a pas 40 solutions… Pour cela, il faut baisser les charges d’un club. Et les salaires sont les charges les plus importantes. Baisser les salaires des joueurs, oui. Mais c’est très compliqué. Car il faut l’accord individuel du joueur. Tout le monde a envie d’avancer dans ce sens-là, y compris l’UNFP. Ça va être compliqué, mais c’est essentiel pour passer cette saison 2020-2021 sans casse. La situation est mondiale. L’entreprise football est en danger. Donc les joueurs doivent faire un effort pour sauver les clubs. Il n’y a pas d’autre solution… », a lancé, dans L’Equipe du Soir, l’ancien président de Lens, qui demande à tous les acteurs de jouer le jeu pour sortir le foot français de l’ornière.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page