La Chaîne L'Equipe

L1 : L’OL premier lâché dans la course au titre ?

Après la belle victoire de l’AS Monaco sur la pelouse du Paris Saint-Germain dimanche, la course au titre est pleinement relancée en Ligue 1.

Jusqu’à la fin de la saison, le championnat de France sera rempli de suspense. Une fois n’est pas coutume, le titre n’est pas joué après 26 journées. Car si le PSG survolait les débats ces dernières années à cette période-là de la saison, ce n’est pas le cas cette année. Tout simplement parce que le PSG est troisième à quatre points du LOSC. Mais désormais, c’est l’ASM qui fait son irruption dans la course au titre. En gagnant à Paris dimanche, l’équipe de Niko Kovac est revenue à deux unités du PSG, Lille étant six longueurs devant. Et sachant que le club du Rocher est la meilleure équipe de L1 sur les dix dernières journées, avec 26 points pris sur 30, la course au titre pourrait bien se disputer à quatre, et non plus à trois. Un avis partagé en partie par Dave Appadoo.

« Lille ne lâchera pas, il faudra voir derrière »

« Un match à quatre pour le titre ? En fait, la question repose sur Monaco. Est-ce que l’ASM peut être championne ? On sait que les trois autres peuvent l’être. Or, pour que Monaco soit champion, il faut réussir à doubler trois équipes dans le sprint final. Je ne vois pas pourquoi Lille, Lyon et Paris perdraient des points en route. Les confrontations directes seront importantes. Monaco devra faire le plein. J’ai l’impression que ce championnat est une course cycliste. Il y a un groupe de tête, avec une équipe un peu derrière, qui est Monaco. Avant de décider qui sera champion, on saura qui ne le sera pas. Dans les derniers lacets de la montée, ça va lâcher petit à petit. Il y a bien une équipe qui va lâcher. On sait que l’OL, ça tangue, mais pour l’instant, ça tient… En plus, le week-end prochain, il y a OM-OL, et si les Marseillais peuvent s’occuper du cas des Lyonnais, ils ne vont pas se gêner. Lille ne lâchera pas, il faudra voir derrière », a lancé le chroniqueur de L’Equipe du Soir, qui sait que les prochains matchs vont apporter des réponses.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page