La Chaîne L'EquipePSGTV

LDC : Le Guen pointe un gros défaut du PSG

Vainqueur de Liverpool mercredi soir au Parc des Princes (2-1), le Paris-Saint-Germain a réalisé une très bonne première période avant de pécher physiquement dans la deuxième. Un problème récurrent chez les champions de France en titre.

Doté de joueurs très techniques et rapides comme Mbappé, Neymar, Draxler ou encore Di Maria, le PSG manque cependant de joueurs physiques, capables de tenir 90 minutes sur un rythme très élevé. C’est excatement ce qu’on fait hier (mercredi) soir les Parisiens sauf qu’ils ne l’ont fait que sur 45 minutes. En souffrance en seconde mi-temps, plusieurs joueurs ont fini avec des crampes comme Marquinhos ou Neymar.

« Ce qui leur manque aujourd’hui pour être supérieur de manière incontestable c’est de la caisse, du physique. »

Pour Paul Le Guen, ancien joueur et entraîneur du PSG, une qualification dès hier soir aurait permis à Tuchel de travailler dès maintenant sur la caisse physique de certains joueurs : « Je n’ai qu’un regret ce soir c’est que le PSG ne soit toujours pas qualifié parceque je pense qu’avec la qualification en poche, Thomas Tuchel aurait pu mettre un groupe de joueur sur un cycle de travail physique. C’est la seule chose qui leur manque, ils ont tout le reste. Ils ont le talent, des joueurs extraordinaires mais ce qui leur manque aujourd’hui pour être supérieur de manière incontestable c’est de la caisse, du physique. On voit qu’ils sont capables de mettre de l’intensité sur une certaine période et que ça baisse au bout d’un moment. En étant déjà qualifié, Tuchel aurait pu mettre une dizaine de joueurs sur un vrai travail physique de fond et cela aurait été très utile de mon point de vue car quand je vois cette équipe, elle est capable de fulgurances incroyables mais on se dit : « Ça va pas tenir ». Et il faut que ça tienne pour aller jusqu’au bout, c’est ce que l’on ressent en voyant leurs matchs, » a déclaré l’ancien milieu de terrain parisien sur L’Équipe du Soir qui a souvent insisté sur ce travail physique lorsqu’il entraînait au plus haut niveau.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page