La Chaîne L'Equipe

LdC : Mbappé, Messi, Ramos… Un PSG-Real ferait des dégâts

Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain attend de connaître son futur adversaire. Il pourrait s’agir du Real Madrid, dans une confrontation qui ferait énormément parler en Espagne.

Quel serait le pire tirage pour le Paris Saint-Germain ? Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions en tant que deuxième de groupe, le club de la capitale peut s’attendre à du lourd. Le Bayern Munich et Liverpool semblent être les deux adversaires à éviter à ce stade de la compétition. Mais pour le journaliste Karim Bennani, l’actuel leader de Ligue 1 doit surtout prier pour rester éloigné du Real Madrid. Car sans parler de la compétitivité des Merengue, certains Parisiens, à commencer par Kylian Mbappé dont l’avenir se situe peut-être à la Maison Blanche, pourraient être perturbés par cette confrontation.

« Un match qui ferait du mal aux Parisiens »

« Au-delà de l’aspect sportif, parce que le Real Madrid est quand même en très grande forme depuis le début de la saison, et j’entends ce que l’on dit sur Liverpool et le Bayern Munich qui effectivement sont des équipes hyper fortes intrinsèquement… Mais le Paris Saint-Germain a plutôt des certitudes face à ces équipes-là ces dernières saisons, a commenté le chroniqueur de la chaîne L’Equipe. Le Real Madrid, le Paris Saint-Germain ne l’a pas récemment sorti en Coupe d’Europe. Et pour moi, ce sont tous les à-côtés avant, pendant et après ce match qui peuvent bouffer de l’énergie à Kylian Mbappé. »

« C’est un match qui pourrait psychologiquement atteindre Kylian Mbappé, a insisté le présentateur de Prime Video. Tous les articles, tout ce qui se passera, toutes les histoires dans l’histoire autour de Messi et Neymar, pour qui les Madrilènes ont une haine viscérale, peuvent gêner. Il y a aussi Sergio Ramos qui reviendrait au Real Madrid. Dans quel état d’esprit serait-il ? Moi je pense que psychologiquement, c’est un match qui ferait du mal aux Parisiens. » En effet, la presse espagnole s’en donnerait à coeur joie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page